AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lire l'esprit des gens : de quoi tout oublier (avec Jesse~) | terminé

Aller en bas 
AuteurMessage
Louis Kingsley

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 22/01/2013
Année / Emploi : 7e année
Composition de la baguette : 29cm, bois de pin, ventricule de dragon
Animal de compagnie : un chaton


MessageSujet: Lire l'esprit des gens : de quoi tout oublier (avec Jesse~) | terminé   Mar 12 Fév - 22:33

Mardi 3 septembre - 15h30
avec Jesse Cooper

    Il fallait qu'il s'occupe, Louis devait absolument s'occuper, sinon il deviendrait fou, il en était sur. Cela ne faisait que 3 jours qu'il était revenu a Poudlard, mais il souffrait déjà de l'absence de son ami, décédé le mois dernier. Louis avait pensé à demander a certains professeurs, à les supplier, de l'accepter dans leurs cours, même s'il avait eu des notes plus que médiocres à ses examens, mais rien que le fait d'aller voir les professeurs, de subir leurs regards qui, bien sur, étaient au courant, non... il ne pouvait pas. Alors il repensa à cette aptitude, la Legilimancie, pouvoir lire dans l'esprit des gens, ce serait génial, surtout pour Louis et ses problèmes relationnels. Le jeune homme était un contraste a lui tout seul : d'un côté, il n'aimait pas les gens, leur parler, être avec eux, préférant le calme et la solitude, et pourtant, d'un autre côté, il se sentait extrêmement seul, et pouvoir lire dans les pensées des gens, il était sur que ça allait l'occuper pendant un bon moment, et peut être qu'il aurait moins de problèmes a aller vers eux s'il connaissait leurs pensées avant.
    La Legilimancie, il en avait eu vent l'année dernière, alors que Connor s'éloignait de lui, et qu'il s'était senti presque aussi seul qu'il ne se sentait en ce moment. Mais, la Legilimancie, c'était une aptitude plutôt régulée, il savait que Poudlard possédait un manuel d'apprentissage, mais il ne l'avait encore jamais trouvé. Si ça se trouve, il était dans la réserve, ou bien caché...
    Aussi, aujourd'hui, Louis se dirigea vers la bibliothèque, bien décidé à trouver ce livre ; et, contre toute attente, en rentrant dans la grande bibliothèque de Poudlard, il se dirigea directement vers la bibliothécaire. Occupée à tamponner des livres, elle ne vit pas Louis devant elle, attendre ; et Louis ne savait pas vraiment quoi dire :

    - ehm... excusez-moi, commença-t-il en s'appuyant sur le comptoir. La bibliothécaire releva les yeux et commença a tapoter d'impatience sur le comptoir. Je recherche le livre de Legilimancie, puis, voyant que la bibliothécaire semblait méfiante et hésitante, il continua : le professeur de Défense contre les forces du mal nous en a brièvement parlé et j'aimerais prendre de l'avance, juste au cas ou...

    Puis il lui lança son regard le plus charmant. Elle ne résista pas longtemps, et finit par lui indiquer la rangée ou se trouvait le livre, dans un coin assez perdu, et tout en haut de la gigantesque étagère qui plus est... En effet, il ne risquait pas de le trouver tout seul ce livre. Cependant, lorsqu'il arriva à l'endroit où devait se trouver le livre, et après avoir descendu a l'aide de la magie tous les livres qui se trouvaient tout en haut de la dite étagère, Louis se rendit bien compte que le livre n'était pas la... Il pensa à retourner voir la bibliothécaire pour lui demander gentiment si elle ne s'était pas trompée -mais vu comment Louis était direct, on pouvait de suite oublier le "gentiment"- puis il remarqua un livre qu'il avait descendu posé non loin : c'était un livre sur l'Occlumancie, l'aptitude contraire de la Legilimancie, qui consistait a fermer son esprit a tous ceux qui voudraient y pénétrer. Louis haussa les épaules et finit par prendre le livre en main et à le lire tout en marchant vers les grandes tables. Il n'y avait pas beaucoup de monde cet après midi, mais c'était compréhensible : beaucoup avaient cours le mardi après midi. Il s'assit donc au bout d'une table vide et commença à lire son livre.
    Après un petit moment, Louis releva les yeux pour réfléchir a ce qu'il venait de lire, et aperçut, non loin de lui, Jesse Cooper, un Serpentard. Ils avaient souvent classe ensemble, notamment le mercredi matin, demain, ou ils avaient potions -une des dernières matières que Louis suivait encore, et il pouvait remercier ses apothicaires de parents pour ça. Mais ce qui attira particulièrement l'attention de Louis, c'était le livre qu'il était en train de lire : il lisait le fameux livre sur la Legilimancie qu'il avait cherché plus tôt.
    Louis voulut tout d'abord attendre que Jesse aille éventuellement ranger le livre, pour qu'il puisse ensuite tranquillement le feuilleter tout en évitant de lui parler, mais après avoir louché pendant quelques minutes entre son livre sur l'Occlumancie et Jesse qui lisait celui sur la Legilimancie, Louis décida de se lever et se dirigea vers le Gryffondor.
    Encore une fois, devant le Gryffondor plongé dans son livre, Louis ne savait pas vraiment comment commencer :

    - Hey, Jesse. Toi aussi tu t'intéresses a la Legilimancie ? Louis s'assit en face de Jesse avant de continuer : Ca fait des heures que je cherche ce livre, t'en as encore pour longtemps ?

    La franchise de Louis avait frappé. Il ne l'avait pas dit méchamment, mais voila, ça voulait tout dire...


Dernière édition par Louis Kingsley le Dim 24 Mar - 13:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jesse Cooper

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 22/01/2013
Année / Emploi : 7e année
Composition de la baguette : ébène, ventricule de dragon, 36 cm, plutôt rigide
Animal de compagnie : aucun


MessageSujet: Re: Lire l'esprit des gens : de quoi tout oublier (avec Jesse~) | terminé   Mer 13 Fév - 11:40

Les cours venaient de reprendre et Jesse était heureux. Son lundi était assez calme, sa matinée était libre et l’après-midi, il avait cours de botanique, qu’il avait hésité à garder, mais qui pourrait s’avérer intéressant, s’il poursuivait un de ses vagues projets, devenir auror. Après, il avait cours d’étude des runes. Là encore, il s’était posé la question de continuer ce cours en début d’année dernière, mais l’études des langues en tous genre et la traduction lui avaient toujours plu. Etrange, mais c’était comme ça. Pourtant la tonne de devoirs que leur avait donné le professeur après la première séance, lui fit se demander si c’était une bonne idée. Jesse était un bon élève, qui s’intéressait à beaucoup de choses, il devrait donc trouver le temps de gérer tout cela. Surtout qu’il lisait et étudiait beaucoup ! Pas qu’il aimait cela particulièrement, mais il aimait le faire dans la salle commune, voir même à la table de Gryffondor dans la Grande Salle. Ainsi, il était entouré de gens qui parlaient, en mouvement, mais il avait toujours une bonne excuse pour ne pas entrer dans les conversations qui ne l’intéressaient pas – ce qui était le cas de la majorité d’entre elles. Même s’il n’était pas toujours très concentré, cette petite manie l’aider beaucoup !

Le mardi était également très calme, Jesse n’avait cours que de Sortilèges, qu’il aimait beaucoup. La matière lui plaisait et Balfour était un bon prof, réglo et attentif, il avait déjà beaucoup appris de lui. Cette année s’annonçait particulièrement ardue mais ça ne faisait pas peur à Jesse, au contraire, il aimait être poussé à faire toujours mieux. En sortant de ce premier cours, plutôt que de commencer ses devoirs – sa semaine était de toute façon assez calme et les entraînements de Quidditch ne reprendraient pas tout de suite - il décida d’aller à la bibliothèque chercher un livre de legilimencie, matière qu’il avait décidé d’apprendre cet été et dont il avait fait sa nouvelle obsession. Il savait que ça serait compliqué mais il était déterminé, il pensait que c’était important et très utile, quoi qu’il entreprenne à l’avenir. C’était une marque de force et de sagesse pour le jeune homme. Après une petite recherche, il se résigna à demander à la bibliothécaire où il pourrait en trouver un. Elle lui apprit qu’il n’y en avait qu’un à disposition des élèves et lui indiquât où le trouver, tout en haut d’une étagère que même Jesse ne pouvait pas atteindre à main nue. Il s’assied à la première table qu’il trouvât – la salle était relativement vide, seuls quelques Serdaigles n’aient pu s’empêcher de venir retrouver leur sanctuaire si tôt dans l’année – et commença à lire ce gros livre tout poussiéreux. Il était très gros et complet, ce qui ravi le Gryffondor. Ce livre était très théorique, heureusement, il contenait également une partie pratique. Elle n’avait pas l’air très détaillée mais il espérait qu’elle constituerait une bonne base de travail.

Tout à coup quelqu’un lui demanda :

- Hey, Jesse. Toi aussi tu t'intéresses a la Legilimancie ?

C’était Louis, un Serpentard de la même année que lui, avec qui il avait eu pas mal de cours. Un mec bizarre, solitaire comme le Gryffondor mais pas mauvais. Il n’avait jamais pris le temps de lui parler ou de le connaître mais il avait plutôt une bonne opinion de lui. C’était d’ailleurs un des seuls Serpentard de son année qu’il pouvait encadrer. Le jeune homme continua en s’asseyant en fasse de Jesse :

- Ca fait des heures que je cherche ce livre, t'en as encore pour longtemps ?

Dilemme. Le jeune homme avait clairement l’intention de prendre livre avec lui et de ne le rendre que quand il en aurait fait le tour. Il décida donc d’engager la conversation pour en savoir un peu plus sur les intentions du Serpentard avant de se décider quoi faire.

- Louis. Ouais, j’ai décidé d’essayer. J’avoue ne pas trop savoir par quel bout m’y prendre mais je pense que ça vaudra le coup. Tu t’y connais, toi ?

Si en plus, il pouvait recueillir un peu d’aide au passage.

[C'est assez court mais je me dis que ça serait cool de les faire dialoguer - Sinon, on a cours de potion ensemble le mercredi matin ;) ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis Kingsley

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 22/01/2013
Année / Emploi : 7e année
Composition de la baguette : 29cm, bois de pin, ventricule de dragon
Animal de compagnie : un chaton


MessageSujet: Re: Lire l'esprit des gens : de quoi tout oublier (avec Jesse~) | terminé   Sam 16 Fév - 13:03

    Visiblement Jesse n'était pas prêt à lui donner le livre. Cependant, il n'avait pas l'air de vouloir le garder rien que pour lui non plus et engagea la conversation avec le Serpentard.

    - Louis. Ouais, j’ai décidé d’essayer. J’avoue ne pas trop savoir par quel bout m’y prendre mais je pense que ça vaudra le coup. Tu t’y connais, toi ?

    C'était assez étrange comme situation. C'est vrai qu'ils se côtoyaient souvent vu qu'ils avaient cours ensemble, mais ils ne s'étaient jamais vraiment parlé avant. Louis se posa soudainement une question : il se demanda si Jesse avait été un ami de Connor. Certainement, c'était Louis qui avait des problèmes relationnels, pas Connor.
    Louis entreprit de faire le tour de la grande table pour rejoindre Jesse, tout en lui répondant :

    - Nan, pas du tout. Je suis tombé dessus dans un autre livre, mais ça en parlait vraiment vite fait. Dans tous les cas, ça m'a donné envie d'en savoir plus. C'est sympa je trouve, de pouvoir lire dans l'esprit des gens, prévenir certaines choses et... savoir ce que les gens pensent de toi.

    Ce dernier argument était surement le moins sympa de tous, étant donné qu'il apprendrait certainement des choses pas très plaisantes à son sujet en lisant l'esprit des gens... Et pourtant, il n'y pouvait rien d'être froid et distant, il... il n'y arrivait pas, c'est tout. Il n'aimait pas les gens.
    Il arriva près du Gryffondor, posa ses deux mains sur la table et commença à lire, penché en avant, les pages du livre que Jesse était en train de lire aussi. Il n'était pas encore très avancé.

    - mmmmh, ça n'a pas l'air très compliqué en fait. C'est juste un sortilège : Legilimens.

    Il continua de lire un peu et se surprit lui même à poser une question :

    - Pourquoi tu t'intéresses à la Legilimancie, toi ?

    Louis avait atteint son quota de bavardage de la semaine la, il était rare qu'il parle autant, et encore plus qu'il s'intéresse à quelqu'un, lui posant des questions comme cela.
    Mais bon, il était temps qu'il change...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jesse Cooper

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 22/01/2013
Année / Emploi : 7e année
Composition de la baguette : ébène, ventricule de dragon, 36 cm, plutôt rigide
Animal de compagnie : aucun


MessageSujet: Re: Lire l'esprit des gens : de quoi tout oublier (avec Jesse~) | terminé   Lun 18 Fév - 13:36

Savoir ce que les gens pensent de toi ? Pour des mecs comme toi et moi, je suis pas sur que ce soit la meilleure chose qui puisse nous arriver !

Surtout ici, entourés de gamins enveloppés dans leurs cocons protecteurs qui n’avaient jamais vraiment eu à endurer quoi que ce soit, pensa Jesse, non sans une touche de jalousie. La vie ne l’avait pas épargné, il avait grandit plus vite que les autres. La vie… Le destin… Ils lui avaient prit son enfance, son adolescence. Il ne profitait pas de sa scolarité à Poudlard comme beaucoup d’autres élèves qui eux, avaient l'air heureux. D’ailleurs, à y regarder de plus près, Louis avait l’air de ressentir la même chose que lui. Le Serpentard non plus ne ressentait pas ce que les élèves de leur âge étaient sensés ressentir. C’était le deuxième jour de cours et il était lui aussi seul à chercher des livres plutôt spéciaux, seul, au lieu de refaire le monde avec son groupe d’ami et de profiter des premiers jours à Poudlard, tant que le temps était encore clément et qu'on ne croulait pas sous les devoirs.

- Pourquoi tu t'intéresses à la Legilimancie, toi ? Lui demanda alors le jeune homme qui était maintenant venu le rejoindre à sa table et lisait par dessus son épaule le livre qui les intéressait tous les deux.

- Pour prévenir certaines choses comme tu dis, c’est une arme puissante, répondit le Gryffondor qui ne souhaitait pas s’attarder sur ses vagues projets d’avenir qu’il n’était même pas sur de pouvoir réaliser. Par contre, si c’était si facile que ça, je crois pas que ce serait si rare, tout le monde lirait dans l’esprit de tout le monde. Ca fait dix minutes que j’essaye de lire ce qui se cache dans la tête du petit là-bas, continua-t-il en montrant du doigt un deuxième année qui cherchait désespérément à mettre ses livres dans un cartable trop petit, et je crois pas qu’il y ait grand-chose de bien compliqué dans son esprit en ce moment. Ca serait plus simple si je pouvais prononcer la formule à haute voix, mais je ne suis pas sur que la bibliothécaire apprécie. Mais vas-y essaye ! Que pense la petite qui mange des chocogrenouilles en lisant son livre de potions là-bas ?

Jesse espérait que Louis répondrait à son challenge, bien décidé à savoir si ce n’était pas lui qui s’y prenait mal. Parce que la phrase de Louis l'avait quand même fait douté. Ca n'a pas l'air bien compliqué... Qu'est-ce qu'il n'aimait pas quand quelque chose lui résistait! Il avait la chance d'être plutôt bon élève et d'avoir des facilités dans beaucoup de matières, donc quand il n'arrivait pas à quelque chose, il avait tendance à s'énerver contre lui-même et le reste du monde. Heureusement, cette phase ne durait qu'un temps et il avait assez de détermination pour y parvenir même si ça prenait des semaines ou des mois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis Kingsley

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 22/01/2013
Année / Emploi : 7e année
Composition de la baguette : 29cm, bois de pin, ventricule de dragon
Animal de compagnie : un chaton


MessageSujet: Re: Lire l'esprit des gens : de quoi tout oublier (avec Jesse~) | terminé   Mar 26 Fév - 18:02

    - Savoir ce que les gens pensent de toi ? Pour des mecs comme toi et moi, je suis pas sur que ce soit la meilleure chose qui puisse nous arriver !

    Jesse n'avait pas tord... Lui et Louis n'étaient en effet pas les personnes les plus appréciées de Poudlard. Ou du moins, pas les personnes les plus normales de l'école, ni les plus abordables...
    Le Serpentard ne savait pas si c'était par pure curiosité qu'il avait envie de connaître les pensées des gens, ou s'il pensait sincèrement que ça allait l'aider a être plus sociable ; mais dans tous les cas, ça allait l'occuper, chasser Connor de sa tête, et c'était déjà assez pour le motiver. Mais ça, il n'allait pas le dire a Jesse bien sur.

    - Que pense la petite qui mange des chocogrenouilles en lisant son livre de potions là-bas ?

    Louis se tourna vers la fille que lui avait désigné Jesse.
    Ainsi, le Gryffondor avait essayé depuis un moment déjà et n'avait pas réussi a lire les pensées du gamin. Bien, ça lui prendrait pas mal d'heures de son temps d'apprendre la Legilimancie, c'était parfait ! Louis adorait les challenge, et celui-ci était de taille.
    Le Serpentard se redressa sur sa chaise, et se concentra. Il avait vite su apprendre à lancer des sortilèges sans les formuler, mais Jesse était un bon élève, doué, alors si même lui n'y arrivait pas...
    Il oublia cette pensée et ce concentra encore plus. Maintenant, il n'y avait plus que lui et la jeune fille. Celle-ci tournait les pages de son livre de potions, impatiente, comme si ça ne l'intéressait pas. Elle mâchouillait ses chocogrenouilles instinctivement, sans vraiment y faire attention.

    - Legilimens murmura-t-il, la baguette tandue sous la table.

    Des bruits de pages qu'on tourne, de livres qu'on ferme, des murmures... mais absolument pas l'intérieur de la tête de cette fille.
    Après quelques minutes, il finit par se tourner vers Jesse et secoua la tête. Non, il n'y arrivait pas. Jesse semblait aussi concentré, Louis lui demanda donc :

    - Et toi, tu y arrives ?

    Puis il essaya de trouver une nouvelle cible, quelqu'un de moins détaché. Peut être que c'était ça le problème : il n'y avait pas assez de pensées a faire sortir de leurs têtes.
    Alors il se concentra sur une élève de 7e année qu'il connaissait un peu pour avoir cours avec. Elle s'appelait Emma s'il se souvenait bien. Une Poufsouffle, qui, de par ses sourcils froncés, semblait vraiment concentrée sur son bouquin.
    Une nouvelle fois, il n'y avait plus que Louis et elle. Il était extrêmement concentré.

    - Legilimens.

    Lorsqu'il prononça la formule, la jeune camarade releva ses yeux vers Louis. Leurs regards se croisèrent un court instant.
    Oh, Louis...
    Louis se retourna, pensant que quelqu'un l'appelait non loin. Mais il n'y avait personne autour de Jesse et Louis. Bizarre. il se pencha pour voir si personne ne se cachait derrière une étagère avant de comprendre. Le Serpentard se porta vite vers l'élève de 7e année, persuadé maintenant que ce qu'il avait entendu venait d'elle, de sa tête.
    Il se concentra une nouvelle fois, et prononça la formule. La jeune fille avait les yeux rivés sur son livre. Louis se concentra plus que jamais, mais n'arrivait pas a lire ses pensées.
    Jusqu'à ce qu'elle croise à nouveau son regard.
    Louis, il est vraiment trop beau ; ces yeux ! ...mais pourquoi est-ce qu'il me regarde comme ça ? Il faut que...
    Et, gênée, elle se reporta une nouvelle fois sur son livre.
    Louis, quant a lui, se retourna vivement vers Jesse, les yeux écarquillés, tout excité par ce qu'il venait de vivre.

    - Emma. La-bas. J'ai pu lire un peu ses pensées, mais uniquement lorsqu'elle me regardait dans les yeux. Puis, en attrapant le livre et en tournant vivement les pages : ça doit être plus facile de lire les pensées comme ça. Oui, regarde. Pour commencer, il faudrait dire la formule a haute voix et regarder la personne dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jesse Cooper

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 22/01/2013
Année / Emploi : 7e année
Composition de la baguette : ébène, ventricule de dragon, 36 cm, plutôt rigide
Animal de compagnie : aucun


MessageSujet: Re: Lire l'esprit des gens : de quoi tout oublier (avec Jesse~) | terminé   Mer 27 Fév - 13:33

Jesse apprécia que Louis réponde à son challenge et essaye à son tour d’utiliser la formule. Il regarda la jeune fille que le Gryffondor lui avait désignée, la fixa quelques instants et sorti sa baguette magique. Pendant plusieurs minutes, il lança des sortilèges en direction de leur cible ; il avait d’ailleurs moins de retenue que Jesse, puisqu’il les prononça à haute voix. Heureusement, sa voix était assez basse et personne ne semblait les entendre ou faire attention à eux, remarqua Jesse après un rapide coup d'oeil à la grande salle. Ce dernier continua également de s’exercer et reporta son attention sur le jeune sorcier dont il essayait de lire les pensées depuis tout à l’heure et qui galérait toujours avec ses livres. Quelques minutes passèrent encore pendant lesquelles les deux jeunes hommes faisaient de leur mieux pour lire dans les pensées des autres élèves et ce fut Louis qui brisa le silence :

- Et toi, tu y arrives ?

- Non ! Répondit sèchement Jesse. Pas plus que toi…

Sa voix commençait à trahir son impatience et sa frustration. Il ferma les yeux, pour se calmer, se disant que c’était normal de ne pas y arriver du premier coup, ils étaient en train de jeter des sorts de haut niveau. Il savait qu'il n'arriverait pas à lire dans les pensées intimes des gens en quelques heures, ni même en quelques jours mais quand même, il aurait aimé y arriver. Il avait tellement pensé à ce moment durant l'été, il avait tellement envie d'y arriver.

Et soudain, Louis s’exclama :

- Emma. La-bas. J'ai pu lire un peu ses pensées, mais uniquement lorsqu'elle me regardait dans les yeux.

Attrapant vivement le livre dont les deux jeunes hommes se servaient, il continua :

- Ca doit être plus facile de lire les pensées comme ça. Oui, regarde. Pour commencer, il faudrait dire la formule à haute voix et regarder la personne dans les yeux.

Bien que légèrement déçu de ne pas y arriver alors Louis, lui, se débrouillait apparemment beaucoup mieux, Jesse acquiesça un grand sourire. Enfin, l’un d’eux y était arrivé, il n’y avait pas de raison que ça en reste là ! Cette réussite renforça encore plus sa détermination.

Malheureusement, peu d’élèves à Poudlard regardaient le grand Gryffondor dans les yeux. Il n’était pas sur si c’était à cause de sa taille ou si les autres élèves pouvaient avoir peur de lui – ce qu’il trouvait ridicule, il n’était ni méchant, ni dangereux – le fait était qu’on le regardait peu. Et bien que généralement, il considérait cela plutôt une bonne chose, à cet instant, il en fut contrarié. Pour y remédier, il décida que sa meilleure chance de réussite était de faire tomber son livre de sortilèges « par accident » au sol. Le bruit devrait attirer l’attention de manière subtile, sans soulever trop de questions. Lorsque le volume tomba au sol, un grand bruit sourd retenti. Quelques personnes levèrent la tête, souvent avec un regard agassé qui croisait le sien. Jesse profita de cet instant pour lancer le sortilège – à haute voix cette fois-ci, l’adrénaline étant plus forte que sa retenue – en direction d’une élève de Serdaigle particulièrement énervée par ce bruit distrayant. Par deux fois il échoua et la jeune fille finit par replonger son nez dans son bouquin assez rapidement, elle était trop loin pour comprendre ce que le jeune homme était en train de faire.

Dépité, Jesse regarda Louis un court instant puis décida de refaire tomber son livre. Cette fois-ci, plus de regards se tournèrent vers lui. Il n’avait vraiment pas été discret mais il s’en moquait, il voulait réessayer. La jeune Serdaigle le regarda cette fois-ci avec plus d’insistance, maintenant, elle était vraiment agassée. Par trois fois, Jesse recommença.

Legilimens…

Non mais qu’est-ce qui lui prend à ce demeuré, il peut pas s’acheter des mains plutôt que de faire du bruit pendant que certains travaillent. Et d’où il me fixe… Il est vraiment bizarre ce mec.

Il avait eut raison, savoir ce que les gens pensaient de lui n’était pas forcément un cadeau. Mais à l’heure actuelle, il s’en foutait. Il souriait béatement, se retournant vers Louis, indifférent de tout ce qui se passait autour de lui.

- J’ai réussi ! S’exclama-t-il. J’ai lu dans les pensées de cette fille là-bas !

Après quelques instants, le temps de reprendre ses esprits il continua :

- T’avais raison, en la prononçant à haute voix, doucement et quand la personne avec des sentiments forts nous regarde ça marche ! Bon, pas besoin d’être legilimens pour comprendre ce qu’elle avait dans la tête et qu’elle était énervée par le bruit mais on s’en fou, c’est déjà bien ! Et toi qu’est-ce que t’as entendu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis Kingsley

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 22/01/2013
Année / Emploi : 7e année
Composition de la baguette : 29cm, bois de pin, ventricule de dragon
Animal de compagnie : un chaton


MessageSujet: Re: Lire l'esprit des gens : de quoi tout oublier (avec Jesse~) | terminé   Mer 13 Mar - 10:43

    Cette journée avait finit par être plus que fructueuse ! Louis avait finalement réussi à lire dans l'esprit de quelqu'un. Il était encore tout excité de cette expérience et lisait le livre de Legilimancie a grande vitesse pour espérer trouver de nouvelles choses qui lu faciliteraient la lecture d'esprits.
    Jesse semblait très concentré a côté de lui, a moins qu'il ne soit frustré. Mais Louis était sur qu'il arriverait aussi, et décida de le laisser travailler en silence, aussi le Serpentard ce concentra plus que jamais sur le livre.

    La legilimancie est une technique qui consiste à pénétrer l'esprit d'une personne pour extraire ou faire passer des pensées, des souvenirs ou des émotions.

    Ainsi on pouvait aussi faire passer des choses dans l'esprit des autres ! Louis n'était absolument pas au courant de ça, et sa curiosité se fit encore plus grande.
    Mais il sursauta. Jesse avait fait tomber un livre par terre. Louis était sur le point de lui demander ce qui lui prenait de faire ça, avant de soudain comprendre : il essayait d'attirer l'attention. Apparemment, ça marchait plutôt bien vu que quelques têtes se relevèrent de leurs livres.
    Louis décida donc d'en profiter aussi pour encore s'entraîner. Il ressortit sa baguette magique qu'il tâcha de cacher sous la table. Jesse fit une nouvelle fois tomber le livre.

    - Legilimens murmura encore une fois Louis.

    Mais il ne réussit a attraper aucun regard, tous s'étaient déjà replongés dans les livres.
    Jesse, cependant, avait l'air d'avoir réussi.

    - J’ai réussi ! J’ai lu dans les pensées de cette fille là-bas ! T’avais raison, en la prononçant à haute voix, doucement et quand la personne avec des sentiments forts nous regarde ça marche ! Bon, pas besoin d’être legilimens pour comprendre ce qu’elle avait dans la tête et qu’elle était énervée par le bruit mais on s’en fou, c’est déjà bien !

    Louis ne le montrait pas, mais il était super content que Jesse ait réussi lui aussi. Tout comme il était content de partager tout ça avec lui. En fait, de la compagnie, c'était tout simplement ce dont avait besoin le Serpentard.

    - Et toi qu’est-ce que t’as entendu ?

    Gêné, Louis ne savait pas quoi répondre. Il n'allait tout de même pas lui raconter ce que la jeune fille pensait de lui, c'était trop... personnel. Et Louis n'avait pas pour habitude de se dévoiler.
    Heureusement -ou pas- il n'eut pas le temps de lui répondre.

    - C'est vous qui faites ce raffut et laissez tomber des livres ?

    C'était la bibliothécaire, et elle n'était pas contente. Louis se retourna tout doucement, sans se rendre compte qu'il avait toujours sa baguette dans la main. Bien entendu, ça ne passa pas inaperçu, et le regard de la bibliothécaire se remplit de flammes.

    - Mais qu'est ce que vous comptiez faire avec ces baguettes ? Si c'est pour mettre le boxon ici vous sortez !

    Elle avait fait un large signe de la main vers la sortie. Il n'y avait pas grand chose a argumenter. Louis commença a se lever, et rangea sa baguette dans sa poche.

    - Aller, plus vite que ça, dehors !

    Puis elle les accompagna jusqu'à dehors pour être bien sur qu'ils n'allaient pas revenir en douce, tout en marmonnant qu'ils n'étaient vraiment pas possibles tous ces élèves, qu'elle avait l'impression de faire partie d'une brigade du ministère, etc...
    Une fois le danger éloigné, Louis poussa un petit soupir. Lui qui commençait seulement a s'amuser avec cette nouvelle compétence ! Mais il n'avait pas l'intention de laisser tomber pour autant.

    - Bon... qu'est ce qu'on fait maintenant ? J'ai pas l'intention de laisser tomber la Legilimancie.

    Et quelque chose lui disait que Jesse non plus n'en avait pas l'intention. Une idée lui vint alors :

    - Et si... on s'entraînait ensemble, en lisant l'esprit de l'autre ? Ce serait plus facile que d'attendre que quelqu'un veuille bien croiser notre regard, mmmh ? Qu'est-ce que t'en penses ? Bon, faudrait trouver une salle vide, ou faire ça la nuit, je ne sais pas...

    En attendant la réponse de Jesse, il se mît a un peu regretter la proposition qu'il venait de lui faire. D'un côté, il n'avait pas vraiment envie qu'il lise dans ses pensées, c'était quelque chose de tellement personnel encore une fois. Il n'avait pas envie qu'il apprenne certaines choses sur Connor. Mais d'un autre côté, ce serait la meilleur façon pour apprendre... et puis, avec leur niveau, il ne pourrait certainement pas fouiller aussi loin dans son esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jesse Cooper

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 22/01/2013
Année / Emploi : 7e année
Composition de la baguette : ébène, ventricule de dragon, 36 cm, plutôt rigide
Animal de compagnie : aucun


MessageSujet: Re: Lire l'esprit des gens : de quoi tout oublier (avec Jesse~) | terminé   Mer 13 Mar - 16:54

Jesse n’était pas un grand habitué de la bibliothèque. Il prenait assez régulièrement des livres mais restait rarement dans cette grande salle pour les lire, préférant le faire allongé sur son lit ou sur un canapé de la salle commune. Aussi, il ne s’attendait pas à ce que la bibliothécaire leur fasse une remarque aussi vite, encore moins qu’elle les mette dehors pour un malheureux livre tombé par terre. Ca pouvait bien arriver à tout le monde de faire tomber un livre, c’était pas la fin du monde ? En plus, ils avaient vraiment chuchoté estimait le jeune homme. La bibliothécaire s’énerva encore plus lorsqu’elle les vit leurs baguettes à la main, pensant sûrement qu’ils avaient l’intention de mettre le bordel ou faire une bêtise. Comme s’ils étaient assez stupides pour ça ici… Heureusement les deux jeunes sorciers n’essayèrent pas de se justifier ou de discuter et sortirent dans le calme. Elle les raccompagna à la porte de la bibliothèque mais les laissa ensuite aller à leur guise, apparemment déjà fatiguée par le comportement des élèves, deux jours après la rentrée des classes.

Louis poussa un petit soupir, apparemment soulagé, Jesse souri en regardant s’éloigner cette pauvre femme, qu’il jugeait frustrée. Il se rendit compte que ce genre de situations ne le mettait même plus mal à l’aise. Il avait souvent du se justifier de comportement jugés intolérables par les adultes et expliquer qu’il était désolé d’avoir fait tomber un livre sans passer pour un arrogant était un exercice qu’il maîtrisait à présent.

- Bon... qu'est ce qu'on fait maintenant ? J'ai pas l'intention de laisser tomber la Legilimancie, lui demanda Louis dès que la bibliothécaire fut assez loin pour ne pas les entendre.

- Moi non plus, je ne veux pas m’arrêter là ! Répondit le Gryffondor.

- Et si... on s'entraînait ensemble, en lisant l'esprit de l'autre ? Ce serait plus facile que d'attendre que quelqu'un veuille bien croiser notre regard, mmmh ? Qu'est-ce que t'en penses ?

Jesse essaya de peser le pour et le contre de cette proposition dans les quelques instants qu’il avait pour y répondre. Le pour indéniable, était de pouvoir travailler. Cette matière était difficile et ils n’arriveraient pas à grand-chose chacun dans leur coin sans pouvoir s’entraîner correctement. Le contre, c’était ce que Louis risquait de voir… Pas que ça l’embêtait tant que ça, même s’il aurait clairement préféré éviter que certaines choses ne se sachent, mais la plupart du temps, les personnes qui savaient ce qui lui était arrivé et ce qu’il ressentait ne pouvaient s’empêcher de lui en parler, de chercher des solutions pour l’aider. Et ça, Jesse ne le supportait pas. Pourtant il avait l’impression qu’il pouvait compter sur Louis à ce sujet, qu’il était pas le genre de mec à trop se mêler de ce qui ne le regardait pas… Au cas où il voit certaines choses… Et puis finalement, il était plutôt agréable comme mec. Après quelques instants de silence, Jesse répondit donc :

- Je pense que c’est une bonne idée, la plus simple si on veut s’entraîner. La seule même peut-être… C’est pas l’idéal, mais c’est bon pour moi.

- Bon, faudrait trouver une salle vide, ou faire ça la nuit, je ne sais pas... continua le Serpentard.

- T’en fais pas, ça se trouve facilement ça. La salle sur demande, une salle de cours le week-end… Il y a des tas de recoins dans ce château pour être tranquilles. Surtout que là, on ne fait rien de mal. Qu’est-ce que t’en penses, on se retrouve samedi au 7ème étage ? Ou t’as autre chose de prévu ? Je te laisse le livre et tu me le rends jeudi en cours de défense ? Comme ça on a tous les deux le temps de le lire ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis Kingsley

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 22/01/2013
Année / Emploi : 7e année
Composition de la baguette : 29cm, bois de pin, ventricule de dragon
Animal de compagnie : un chaton


MessageSujet: Re: Lire l'esprit des gens : de quoi tout oublier (avec Jesse~) | terminé   Dim 24 Mar - 13:00

    Louis était vraiment content de voir qu'ils étaient sur la même longueur d'onde. C'était quand même assez dingue qu'après avoir participé a tant de cours ensemble, après s'être côtoyé pendant tellement longtemps, ils ne s'étaient pas parlé sérieusement ne serait-ce qu'une fois. Bon, d'accord, les Serpentard et les Gryffondor ne sont pas connus pour être les meilleurs potes du monde, mais quand même... En un peu plus d'une heure, Louis s'était rendu compte que Jesse était vraiment un mec super sympa, et avait déjà commencé a beaucoup l'apprécier. Il s'était aussi rendu compte que, au final, se faire des amis, c'était pas si compliqué que ça, et il se sentait bête d'avoir vécu toutes ses années dans la peur des autres ; parce que c'était ça, il était resté seul parce qu'il avait peur des autres...
    Louis souriait donc intérieurement. Il était content, même s'ils venaient de littéralement se faire jeter de la bibliothèque.

    - Je pense que c’est une bonne idée, la plus simple si on veut s’entraîner. La seule même peut-être… C’est pas l’idéal, mais c’est bon pour moi.

    Ainsi, Jesse avait sûrement du peser le pour et le contre, tout comme Louis l'avait fait. Oui, ils allaient sûrement découvrir des choses dans l'esprit de l'autre, surtout s'ils se mettent a bien progresser ; et sûrement que Jesse avait des choses a cacher, des choses qu'il ne voudrait pas révéler a Louis, tout comme Louis ne voudrait pas révéler certaines choses... Mais Jesse, tout comme Louis, avait envie de progresser.
    Et puis, Louis avait tout bonnement envie de lui faire confiance. Si jamais il découvrait quelque chose, Louis avait envie de croire que Jesse garderait ça pour lui et n'en dirait rien.

    - Qu’est-ce que t’en penses, on se retrouve samedi au 7ème étage ? Ou t’as autre chose de prévu ? Je te laisse le livre et tu me le rends jeudi en cours de défense ? Comme ça on a tous les deux le temps de le lire ?

    Louis attrapa le livre que lui tendait Jesse. Ce livre les liait étrangement maintenant. Le Serpentard acquiesça, il aurait bien aimé commencer l'entraînement plus tôt, mais c'est vrai que lire le livre avant, bien l'étudier, était bien plus judicieux. Louis avait un regard déterminé.
    Le livre sous le bras, il quitta le quatrième étage avec Jesse, puis descendit les escalier capricieux pour rejoindre sa salle commune, aux cachots. Il allait tout de suite se plonger dans ce livre pour être sur de le connaître par cœur pour samedi. Pourtant, il n'était pas pleinement dans le livre, pleinement concentré. Louis était étrangement troublé... et pas par Connor...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le hibou chantant
Maître du jeu

avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 12/01/2013

MessageSujet: Re: Lire l'esprit des gens : de quoi tout oublier (avec Jesse~) | terminé   Ven 5 Avr - 16:02

- 25 points pour Serpentard
- 20 points pour Gryffondor
attribués.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aiguise-meninges.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lire l'esprit des gens : de quoi tout oublier (avec Jesse~) | terminé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lire l'esprit des gens : de quoi tout oublier (avec Jesse~) | terminé
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les grands esprits discutent des idées ; les esprits moyensdiscutent des événements ; les petits esprits discutent des gens. | PV Helvia
» Hugo Chavez refuse tout pacte avec l’oligarchie nationale
» On ne sait jamais à quoi s'attendre venant de moi ☮ with Ethan
» Ceux qui vous disent le contraire vous mentent ! [Castiel]
» Ange gardien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aiguise Méninges :: Poudlard et ses environs ::   :: La bibliothèque-
Sauter vers: