AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 1e années - Gryffondor/Serpentard

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: 1e années - Gryffondor/Serpentard   Ven 15 Fév - 17:17

Jeudi 5 septembre
9h à 11h

Le réveil... Quel calvaire...

April n'avait pas réellement trouver la force de se lever et avait donc passée une bonne demi-heure à se répêter : « Allez, on doit se lever... » et revenir sur sa décision d'un petit « Oh non il est encore tôt »... Avec tout ça elle avait dû se préparer en trombe remarquant qu'elle n'avait que vingt minutes pour se préparer...
Enfin, tous cela était loin maintenant...

Assise face à son bureau, le regard ancré sur les pages de son livre qu'elle tournait sans relâche à la recherche d'un passage bien précis, April semblait revoir les cours qu'elle avait préparé pour sa première classe de la journée, les premières années de Griffondor et de Serpentard, mais en réalité, la réponse était bien loin de tous ça...
April feuilletait sans répit un ouvrage sur les Lycanthropes ayant eu une énième idée au cours de la nuit...
Et alors qu'elle était à la recherche de ce passage bien spécial, elle remarqua quelques élèves devant la porte grande ouverte, des élèves qui semblait hésiter à approcher....

-Entrez, ce n'est pas comme si j'allais vous jeter entre les crocs d'un dragon. Fit-elle sans lâcher du regard ses pages.

Tant pis.
La jeune femme referma brusquement son livre et le reposa sur son bureau en bois, le regard à présent posé sur ces jeunes élèves qui faisaient leur première rentrée à poudlard, comme elle...
Un fin sourire étira les traits de la jeune femme qui se redressa pour se placer devant son bureau sous le regard ambré de son hibou qui était posé, immobile, sur son perchoir.

-Bien, asseyez-vous. Tout le monde est là ? Oui ? Bien, commençons alors ! Je me présente, Mlle Noctis, votre professeur de potion. Je ferais de mon mieux pour ne pas vous perdre dans ces cours bien que si vous suivez régulièrement je doute que vous aurez des difficultés.

Elle marqua une pause et se glissa entre les tables, déambulant d'un pas tranquille entre ses élèves pour les observer d'un peu plus près, enfin, elle reprit :

-Je sais que la plupart des élèves ne jurent que par les sorts, pensant à tord que ma matière est optionnelle... Donc, que vous aillez des difficultés ne me dérange pas, je ferais de mon mieux pour essayez de combler ces lacunes, mais je refuse de voir quiconque s'amuser ou tirez au flanc dans mon cours! Dernier point : Tous les animaux sont priés de rester hors de mon cours. Chat, hibou, crapaud, SURTOUT les crapauds. Bien ! Nous allons étudier toutes sortes de potions au cours de l'année, Goutte de Mort vivant, potion d'amnésie etc... Enfin, toute sorte de potion utile ! Bien ! Et si nous commencions ? Pas de pratique pour aujourd'hui car je n'ai pas envie de vous voir dormir dans mon cours ! Donc ! Les Gouttes de Mort vivant ? Qu'est-ce ?... C'est une potion que j'apprécie beaucoup car elle permet d'endormir les élèves gêneurs. Enfin, vous l'aurez comprit, c'est un somnifère extrêmement puissante. Son antidote est la potion Wiggenweld.mais nous n'aurons pas l'occasion de l'étudier cette année.... Comment prépare t-on cette potion somnifère ? Mmh ? Personne ne sait ?... Décidément... Racines de valériane, Fève soporifique, Asphodèle et Armoise ! Mais ouvrez donc vos manuels à la page 23 pour plus d'information !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 1e années - Gryffondor/Serpentard   Sam 16 Fév - 13:37



Ce matin, le premier cours pour Christopher, c'était potions. Son emploi du temps avait beau être incroyablement satisfaisant, il grommela quand même en sortant de son lit, lorsque son petit réveil mécanique le réveilla à 8h15. Le jeudi, c'était sa journée la plus chargée avec le mardi, avec seulement quatre heures de cours. Ce qui n'est rien, il faut l'avouer. Mais quand on prend l'habitude de n'en avoir que deux, forcément, on trouve le moyen de grogner quand on en a quatre. Enfin bon. Aujourd'hui, il aurait son premier cours de potions, ce qui l'excitait pas mal. L'après-midi il aurait cours d'histoire de la magie, et déjà ça, ça l'excitait beaucoup moins, même si ça avait beau être le premier également. Il y avait le terme "Histoire" dedans, alors ça ne laissait rien présager de bon. Le garçon se souvenait avec douleur des cours d'histoire qu'il avait dans son école primaire. Napoléon et tout le tralala.
Bref. Christopher commençait tout juste à enregistrer les noms des élèves de sa classe, et il avait déjà sympathisé avec une bonne demie-douzaine d'entre eux. Aujourd'hui, se serait aussi le troisième cours en commun avec les Serpentard. Il se leva en même temps qu'un autre élève de son dortoir. Tous les deux allèrent prendre leur petit déjeuner dans la grande salle, puis ils se préparèrent et descendirent dans les cachots. Ils arrivèrent cinq minutes en avance, il y avait déjà quelques autres élèves. Christopher se dit qu'il pourrait sûrement mettre son réveil un peu plus tard les prochaines fois. Mais de toute manière, ceux de ses camarades le réveillaient. Il faudrait qu'ils discutent de ça pour trouver un moyen de s'arranger...
La porte de la classe était déjà grande ouverte, et le professeur était assis à son bureau, entrain de feuilleter un livre. Sans même les regarder, elle les invita à entrer.

Christopher entra donc dans la salle peu éclairée des cachots. Il y avait, comme toute salle de classe, des bureaux alignés face à celui du professeur, juste à côté de la cheminée dans laquelle les flammes craquaient. C'est là que le dilemme se posa. Il ne faisait pas très chaud. Alors que faire ? Se mettre à côté de la cheminée, ce qui signifiait aussi à côté du professeur ? Ou rester au fond, mais ne pas profiter de la chaleur des flammes ? S'il avait su ça, il aurait pris un pull un peu plus épais. Il hésita, et puis au final, pencha pour le deuxième choix avant de ne plus pouvoir choisir. Il se cala plutôt vers le fond, dans la rangée du milieu. Il posa avec soulagement son équipement, son livre de potions et sa mallette d'ingrédients. Ce n'était pas vraiment léger tout ça. Il afficha un sourire ravi en imaginant ce qu'ils feraient. Les potions magiques, c'était cool. Yeux de crapauds, bave de limace, poils d'araignée... Les contes de sorcières qu'on lui avait raconté quand il était plus petit lui remontaient en mémoire. C'est alors qu'il vit l'autre Christopher, le Serpentard, arriver dans la salle à son tour. Il n'avait pas vraiment discuté avec lui en défense contre les forces du mal, car il avait plutôt donné la priorité aux élèves de Gryffondor, avec qui il se devait tout d'abord de sympathiser. C'était ceux qu'il verrait sans arrêt, quand même. Et puis au cours de vol, ils avaient parlé un peu plus. Il lui fit un grand signe de la main.
- Héééé, Chris ! Viens t'asseoir à côté de moi !
Lorsque le blondinet fut installé à sa droite, la machine à papote se remis en route.
- Ça va ? Tu t'es bien remis de la leçon de vol ? Moi je t'avoue que j'en ai pas mal rêvé cette nuit. Je volais au-dessus de Londres et j'étais poursuivi par le dirlo et des bougies volantes...

Lorsque tout le monde fut installé, la prof prit la parole. Elle se présenta, présenta son cours... et quand le gryffondor entendit "Pas de pratique pour aujourd'hui", il n'en crût pas ses oreilles. Il avait donc trimballé tout son matériel du haut de la tour jusqu'au fin fond des cachots, et tout ça pour rien ? Il glissa à son voisin :
- Ah non, elle abuse quand même ! J'ai apporté tout mon matos pour une fois.
Puis la prof enchaîna directement avec des questions. Bien évidemment, personne ne sut y répondre - ou alors, personne n'osait. Wiggenweld ? Valériane ? Asphodèle ? Christopher ne savait même pas de quoi elle parlait. Comme si les élèves avaient commencé à réviser pendant les grandes vacances, non mais sérieusement, elle était folle. Il sentit son niveau d'excitation baisser. Finalement, ce cours ne serait peut être pas comme il avait imaginé. Non, il ne voulait pas. Alors au lieu d'ouvrir son livre à la page 23 comme demandé, il s'adressa plutôt à elle.
- Madame ! Vous auriez quand même pu nous prévenir, on a apporté tout notre matériel ! Et puis c'est surtout devoir lire qui va nous endormir. On pourrait pas plutôt faire une potion ? Genre comment transformer quelqu'un en truc gluant ou quoi ? Ça serait cool !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 1e années - Gryffondor/Serpentard   Sam 16 Fév - 23:30


“ Potions, potions. Explosez donc. ”...
Le réveil sonna, bien entendu, en cœur avec celui des autres, à 7h30. Christopher avait dû faire preuve de voix pour que tout ses camarades de chambrée ne soit pas dérangé par le réveil-matin, et réveillé assez tôt pour profiter des joie du matin. Le plus amusant, c'est que Christopher détestait les matins. Se réveiller, tout ça. Ce n'était pas son truc. Mais il avait tendance à se lever tôt pour un rien. Enfin bref. Il avait réussi à convaincre toute la chambre de se réveiller à la même heure, pour ne pas râler sur telle ou telle personne. Par contre, vous pouvez être sûr que celui qui a son réveil qui sonne plus tôt que celui des autres va pas apprécier ce qui va lui arriver.

Jeudi. Christopher n'avait jamais aimé les jeudis. Ils apportaient leur lots d'emmerdement. Enfin, bon. Le petit-déjeuner allait arriver, il fallait se dépêcher.

Le blondinet, suivit la foule de Gryffondors et Serpentards qui semblait déjà connaître le chemin par cœur. Christopher remarqua que dès le début, le groupe refusait de se mélanger. Les Griffons d'u côté, et les Serpents de l'autre. Marchant sous forme d'un troupeau organisé. Ils arrivèrent eu final dans les sous-sols de Poudlard, où ils se mirent par binôme. Christopher trouva rapidement sa "moitié", qui l'appelait et sautillait. L'autre Christopher, le Gryffondor. Le blond sourit. Après tout, cette guerre des clans étaient parfaitement stupide.

À ses côtés, le jeune Serpentard sortit son matériel, en même temps que tout les élèves, la professeur ne disant rien, ou pratiquement, le nez toujours fourré dans son livre. Les deux garçons se mirent à parler. De tout et de rien, ainsi que du cours de vol sur balais. Le blond se mit à frotter ses fesses. « Ca peut aller. Après tout, pour un premier cours, je n'ai fait que trois chutes. » et le blond fit un petit rire discret. Rire aux éclats en plein milieu d'un cours, ça n'allait pas aider ; avoir le jeune Bishop à ses côtés non plus. Ce gamin était drôle et encore plus hyperactif que Christopher, je parle bien entendu du Carter. « Concernant les rêves... je pense pas avoir rêvé de quoique ce soit... »

Le fait d'annoncer à une classe entière qu'ils avaient apporté leur matériel pour rien lui fit faire un grand soupir.

« - Ah non, elle abuse quand même ! J'ai apporté tout mon matos pour une fois.
- À en juger par le soupir général, t'es pas l'seul ! »

Pour les questions, Christopher ne sut quoi répondre. Pendant la soirée d'hier, il avait feuilleter ses livres, dont celui de potion. Il était persuadé d'avoir vu cette potion quelque part. Ca l'ennuyait au plus au point. C'est alors que la prof donna la réponse d'elle-même, et leur dit d'ouvrir la page 23 du livre. Ce que le Serpentard s'empressa d’exécuter. Quant à son voisin, lui, il se mit à donner le fond de sa pensée.

« - Madame ! Vous auriez quand même pu nous prévenir, on a apporté tout notre matériel ! Et puis c'est surtout devoir lire qui va nous endormir. On pourrait pas plutôt faire une potion ? Genre comment transformer quelqu'un en truc gluant ou quoi ? Ça serait cool ! » et le blondinet rigola un de manière peu bruyante, malgré son envie de rire plus fort.
« - Il n'a pas tord madame. Vous auriez pu nous prévenir que nous devions pas apporter notre matériel. De plus, la pratique est beaucoup moins assommante que la lecture. » dit le Serpentard « Et puis, c'est vrai que ça pourrait être amusant... même si je ne pense pas qu'il y est moyen de transformer quoique ce soit en truc gluant avec une potion... ». Un petit sourire traînait sur ses lèvres, tout en repensant aux créatures étranges qu'il avait croisé en cuisine avec Bishop.

#006633


Thanks Zo'
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 1e années - Gryffondor/Serpentard   Dim 17 Fév - 9:37

Perdue dans son discourt, April ne remarqua pas les quelques bavardages du fond qui s'étaient déclenchés, elle continuait à parler, assise à présent sur la table des élèves de devant. Les pauvres..
Elle ne les quittait pas du regard comme pour les dissuader de discuter, les forçant à écouter ses explications mais après quelques instants, une voix attira son attention.
Le regard du professeur se posa sur cet élève en silence. April ne bougeait pas mais toute son attention était posée sur cet enfant, elle semblait calme, tranquille, mais en vérité, cette manifestation l'avait amusée. Oui, la pratique était bien mieux que la théorie, mais pratiquer une telle potion le premier jour, dans un cours de première année... Enfin, l'avantage était qu'au moins elle serait au calme vu que Morphée les auraient entraînés dans un profond sommeil... Oui ! Et comme ça elle pourrait reprendre sa lecture !
Un sourire amusé se dessina alors sur les lèvres de la jeune femme qui se redressa pour approcher cette table du fond. Mais très vite, un autre se manifesta et là...
Non mais ce n'était pas possible ça ! Ils avaient quoi ces champignons là ?!... Un d'accord, deux ça passe, mais à ce rythme là toute la classe se rebellerait !...
Un soupire s'échappa des lèvres du professeur qui s'approcha de cette table du fond pour faire face aux deux élèves.
Son regard habituellement calme et attentif se fit plus dur, défiant ces deux enfants de continuer. Tyrannique ? Parfaitement !
Un sourire légèrement sadique étira ses traits alors qu'elle croisait lentement ses bras :

-Peut être que je devrais effectivement faire de la pratique, crée une potion que je vous ferais avaler de force, pourquoi pas un Filtre de Mort Vivante, oh moins nous seront dispensés de vos plaintes ? Mmh ?

Elle ouvrit donc le livre de Christopher Bishop à la bonne page et se redressa :

-Allez Mr Bishop, lisez nous cette fameuse page 23, vous et votre ami récurerez tous mes chaudrons à la brosse à dent en fin de cours, vous qui vouliez jouer avec de la matière visqueuse et gluante vous serez servi ! Évidemment l'option fuir une fois le cours terminé n'est pas acceptable, s'il faut que je vous traque au beau milieu des couloirs je le ferais. Suis-je clair ? Mmh ?

Au fil de ses paroles, sa voix se fit de plus en plus froide, mauvaise, menaçante, mais très vite elle leur accorda donc un sourire qui s'efforçait d'être aimable mais bon... Il ne fallait jamais déranger Mlle Noctis lorsqu'elle travaille, c'était bien connu, surtout pour se plaindre.
Elle s'éloigna donc, s'asseyant sur son bureau, jambe croisée, son regard acéré braqué sur ces deux gamins :

-Les potions sont très utiles et servent dans tous les milieux, on peut ainsi guérir de nombreux points, l'acné ou des maladies plus graves, elle peuvent néanmoins avoir des rôles plus sombres, tuer par exemple, le Poison indétectable est un magnifique exemple, il s'agit d'un poison très puissant, et vous savez le plus amusant ? Sa voix se fit plus sombre alors que son regard s'ancrait dans celui des deux plus jeunes qu'elle ne quittait plus, il est indétectable comme l'indique son nom, c'est-à-dire que personne ne peut savoir si vous êtes mort d'une cause naturelle ou non, et donc, personne ne peut être réellement sûr qu'il s'agisse d'un meurtre. Vous devriez donc écouter en cours, les potions sont un milieu passionnant.

Excellente comédienne ? Oui, elle à apprit à effrayer les autres chez Serpentar.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 1e années - Gryffondor/Serpentard   Dim 17 Fév - 20:50

Christopher pouffa de rire lorsque son camarade évoqua ses chutes de la veille avec douleur. Lui-même avait déjà passé les trois quarts du cours à essayer de faire lever son balais ne serait-ce que d'un mètre. Soit le bout de bois était particulièrement vache, soit le Gryffondor n'était vraiment pas très doué. Il s'était aussi demandé pourquoi les sorciers aimaient s'asseoir sur des choses aussi fines et peu agréables - surtout pour les personnes de sexe masculin. Les tapis volants tient, ça, ça aurait été mieux.
Il approuva d'un signe de tête franc lorsque l'autre Christopher appuya sa protestation, le regard fixé sur Mlle Noctis. Puis il tourna vivement la tête vers lui.
- Comment ça, tu penses pas que-
Mais il fut coupé par le professeur de potions, qui émit l'idée de lui faire avaler une décoction de force. Hey, elle avait pas le droit. Mais le garçon, une fois encore, préféra s'assurer des habitudes et coutumes des sorciers avant de tenter quoi que ce soit. Il aurait mieux fait de se renseigner avant, ça lui aurait éviter de se ramasser sur sa chaise à cette réplique. Il baissa les yeux avec dépit sur son livre, que la femme ouvrit d'un coup sec à la bonne page. Eeeeet... ça y est. Il était déjà puni. Il n'avait pas tenu 4 jours dans cette maudite école. Sa tête s'écrasa sur la surface de la table, le front contre le bois, avec un petit gémissement indistinct. Quoi que, imaginer une course poursuite avec la jeune femme dans les couloirs interminables du château, qu'il n'avait pas encore beaucoup eu l'occasion d'explorer, le fit sourire avec malice. Il releva la tête. Elle semblait vraiment agacée, mais en finissant sa phrase elle afficha un petit sourire, l'air de rien.
En plus, il n'avait rien fait. Juste demandé un peu de pratique plutôt que du blabla. Il se dit aussi que la prochaine fois, il amènerait son hibou en classe, puisque c'était comme ça. Ou alors il placerait un coussin péteur sur sa chaise, ouais, c'était une bonne idée.
Étant tellement habitué à ce genre de situations, il ne se sentait pas vraiment coupable que l'autre Christopher soit puni lui aussi. De toute manière, il avait approuvé haut et fort. Et puis ça lui ferait de la compagnie pour récurer les chaudrons. Ça passerait plus vite à deux. Il lui lança un regard complice, dépité.
Avachi sur sa chaise, Christopher se mit à lire d'une voix monocorde le texte de la fameuse page 23. Il n'en comprit pas un mot. Apparemment, ça expliquait les effets de certains ingrédients et les subtilités qu'ils apportaient dans l'art de préparer une potion somnifère. Autant aller à la pharmacie et en acheter un directement, tient. Ils en avaient de ces idées, les sorciers.

C'est alors qu'il se rendit compte que la femme avait reprit la parole et les fixait avec insistance. Il ne perçut absolument pas la menace qui se tapissait derrière ses propos, car il était un peu trop naïf pour ça. En revanche, il se dit qu'un tel poison, c'était vil. Christopher trépigna sur sa chaise.
- Mais, on écoute madame !
Il glissa un coup d’œil à son emploi du temps, histoire de vérifier qu'il n'allait pas devoir mentir.
- Et puis après moi j'ai cours de métamorphose, je peux pas rester.
Il y avait peu de chance pour que la prof laisse tomber l'idée de la punition, mais il essayait toujours.
Bref, il s'affaissa sur lui-même, prêt à passer l'heure. Heureusement, il y avait son voisin, et il semblait bien de son avis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 1e années - Gryffondor/Serpentard   Mer 13 Mar - 12:12

" I am young and I am naïve
Tell me something I will believe "

Le Griffon avait cours de métamorphose juste après. C'était bien la veine de Carter : il allait devoir passé son après-midi à nettoyer, récurer, essuyer des chaudrons. Et tout seul, ça n'allait pas lui prendre que tout l'après-midi, mais peut-être aussi toute la nuit. Le blond se dit que soit cette école était vachement dure, soit quelqu'un là-haut le détestait de tout son être. C'est vrai, quoi ! Tout d'abords, il apprends qu'il ne doit dire à personne qu'il est un sorcier (même si ce détail remonte à plus loin que cet été...), ensuite, il apprends que Poudlard est obligatoire ; pas moyen d'apprendre chez lui. Par après, il y a eu son Lundi pourrit. En fait. Toute la semaine n'a pas été terrible. Rien que ce Mercredi lui avait parut horrible. Et pas seulement pour lui, mais aussi pour ses fesses et celles de ses camarades. Ce Mercredi fut un jour assez douloureux, en effet.

Christopher ne préféra ne pas argumenter, se disant qu'avec sa chance actuelle, il aurait vite de faire jeter aux cachots... ce qui, d'un certain point de vue, était déjà fait.
Le blondinet tenta de retenir ses paroles, mes sa pensée fut la plus rapide.
« Mais Madame ! C'est injuste. Ce n'est que notre premier cours ! Nous ne savons même pas comment votre cours va se dérouler. Vous n'allez tout de même pas punir, deux nouvelles, pauvres et innocentes âmes, si jeune ?! Elles qui ont soif d'apprendre cet art, si mystérieux et pratique qu'est... » Christopher chercha le mot approprié. « L'Alchimie ! » Raté. Après tout, on ne peut pas vraiment l'en vouloir : il est jeune, il n'a jamais fait de magie et qui plus est, il n'existe aucun mot qui peut se révéler synonyme de « Art des Potions ». C'est vrai ça ! Qui est le débile qui devait inventer ce mot ?! Hein, hein !?! Enfin, nous nous perdons, n'est-ce pas ?

Préférant ne plus dire mots, Christopher commença à lire, intérieurement, la page de son manuel. La Goutte du Mort Vivant. Amusant. Il avait feuilleter cette page, la semaine avant d'arriver, histoire de se mettre un peu au parfum de ce qu'il y avait comme cours. Il avait lu en diagonal cette page. Le blond avait par exemple sauté la partie ingrédient, avait regardé un peu la partie préparation. Mais il s'était surtout amusé à lire les effets de la potion, tout en se disant que si les sorts étaient un échec, il devrait se balader avec une centaine de potions sur lui.

Dans sa poche, commençait à s'agiter un étrange petit énergumène. Nom : Igor. Race : Crapaud. L'esprit du jeune blond eut comme un déclic. « Madame Noct-truc avait dit quelque chose à propos des animaux. Qu'il fallait les emmener ? Ça doit être ça. Et surtout les crapauds, il me semble. ». Le pauvre innocent sortit Igor de sa poche, et tout en le tenant fermement, il lui dit d'arrêter de bouger... Peut-être avait-il faim ? En attendant, Christopher n'avait pas de mouche sur lui. Il faudrait qu'il pense à le nourrir...

La jeune professeur, toujours présente aux côtés des deux élèves, Christopher tira Igor vers le nez de la jeune femme.

« N'est-il pas adorable ?! » dit-il avec un énorme sourire, plein de sincérité et de bonne volonté.

Une chose était sûr, c'est que cette jeune professeur n'allait pas aimer Christopher. Ou en tout cas, elle n'allait plus s'approcher de sa table.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1e années - Gryffondor/Serpentard   

Revenir en haut Aller en bas
 
1e années - Gryffondor/Serpentard
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cours SCM #1 - 4éme année - Gryffondor / Serpentard - Abandonné
» [A reprendre - Elève/Héritier] Albus Potter (Alex Evans) ~ 3e année à Serpentard
» Match de Quidditch Gryffondor/Serpentard [RP sans tour de jeu]
» Fools on parade ♫ Pandore
» [Elève - Armée de Dumbledore] Alix Parker (Avril Lavigne/Négociable) ~ 5e année Gryffondor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aiguise Méninges :: Poudlard et ses environs ::   :: Salle de classe de potions-
Sauter vers: