AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Explications dans la cuisine (avec Amadeus Lloyd)

Aller en bas 
AuteurMessage
Asthartée Bridgestone
Occlumens

avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 06/04/2013
Année / Emploi : 5ème année
Composition de la baguette : bois d’orme , ventricule de dragon, 29cm, rigide : parfaite pour des sorts et enchantements puissants, mais néanmoins élégants.
Animal de compagnie : un chat de race gris aux yeux bleus nommé Gribouille.


MessageSujet: Explications dans la cuisine (avec Amadeus Lloyd)   Mer 10 Avr - 19:01

Mardi 17 Septembre 1991, à 18h35

Je marchais d'un pas lent et rêveur dans le sous-sol du château, imaginant (je l'ignore pourquoi) de quoi serait ma vie si je serais née Cracmole... mes parents m'auraient probablement jetée à la rue, et j'aurais été sûrement forcée de co-habiter avec des moldus dans un bâtiment nommé "orphelinat"... j'aurais vécu comme une primitive, devant me passer de magie, et j'aurais dû supporter à longueur de journée l'odeur pestilencielle de la race moldue.... Ah ! Rien que d'y penser j'en avais des sueurs froides ! Finalement, la vie n'est pas si mal quand on est une sorcière !
Je passais devant les cuisines, sentant la douce odeur des pâtisseries, ce qui produit un grondement au fin fond de mon ventre. Dire que le souper était dans plus d'une heure ! Je devais me dépêcher de rentrer dans ma salle commune afin de me retrouver les chocos-grenouilles et les patacitrouilles (cachés dans un tiroir fermé à l'aide d'un sort bien entendu, histoire de ne pas me les faire voler) qui m'aideraient à tenir jusqu'au repas...
J'inhalais une dernière fois la douce odeur qui s'emanait du tableau, quand tout à coup, un bras plutôt maigrichon sorti de je-ne-sais où et m'entraina à l'intérieur de la cuisine. Surprise, je m'écrirais :
" Qui es-tu ? Que fais-tu ? Pourquoi ? " en pointant ma baguette dans la direction de l'inconnu.
Retrouvant mes esprits, je me rendit compte que celui qui était face à moi était Amadeus Lloyd, un camarade de ma classe qui était à gryffondor, avec qui je m'entendais plutôt bien depuis un certain entraînement de quidditch, même si j'avais tendance à ne pas vraiment le montrer en public. Etonnée, je lui demandai :
" pourquoi m'as tu attirée ici ? "


Dernière édition par Asthartée Bridgestone le Mar 16 Avr - 14:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amadeus Lloyd
Dodo de la Farce
avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 24/03/2013
Année / Emploi : 5ème année
Composition de la baguette : Sycomore et ailes de Billywig
Animal de compagnie : Batman, un hibou assez laid et partiellement idiot


MessageSujet: Re: Explications dans la cuisine (avec Amadeus Lloyd)   Mer 10 Avr - 19:36

Amadeus avait décidé d'agir aujourd'hui. Après moultes réflexions depuis deux semaines et à vrai dire depuis plus d'un an, le Gryffondor s'était rendu à l'évidence et cela le rendait malade. Affalé sur son lit, il établissait un plan d'action pour réussir à parler un peu avec celle qui occupait ses pensées. Asthartée. Celle qui était sa compagne de Quidditch préférée, celle avec qui il avait sympathisé au cours d'un entrainement commun autour d'une passion commune, l'évitait comme la peste chaque fois qu'ils se trouvaient en présence d'autres personnes. Il fallait qu'il attende aussi longtemps pour remarquer enfin - se l'avouer plutôt - qu'il lui faisait honte. C'était pour ça qu'elle faisait comme si elle ne le connaissait pas depuis si longtemps. Elle avait sans doute en horreur l'amitié avec un sang impur ou avec un garçon à l'hygiène douteuse comme lui. C'était une fille tellement superficielle par certains côtés...

Mais même s'il n'avait pas de lui la meilleure image qu'il était possible d'avoir, Amadeus trouvait absolument anormal d'avoir une telle relation. Lui la considérait comme une amie, avec tous les défauts qu'elle possédait et bien sur, elle en avait un paquet. Mais en temps que proche, il ne s'était jamais permis de lui en reprocher le moindre. Elle était comme elle était. Mais Asthartée ne faisait aucune effort. Ou au contraire si, elle faisait des pieds et des mains pour paraître toujours plus écervelée devant la foule des étudiants de Poudlard. Et c'était sans doute aussi cela qu'Amadeus ne comprenait pas.

Lorsque la pendule du dortoir des garçons annonça dix-huit heures, le Gryffondor sauta de son lit, extirpa d'un tas de feuille de cours et de dessins ses chaussures et dévala l'école jusqu'au rez-de-chaussée. Alors qu'il s'apprêtait et toucher terre, l'un des escaliers décida à ce moment précis de changer de place - sans doute à cause un engourdissement - et fit rouler sur le sol le jeune homme. Un type de Serdaigle, probablement un septième année l'aida à se relevé tout en poursuivant naturellement sa discussion avec la Dame Grise. Même si la dite discussion devait être absolument passionnante au vu de la fougue avec laquelle le dialogue se déroulait, mais Amadeus avait d'autres chats à fouetter.

Le Gryffondor se dirigea vers les cuisines, avec la ferme intention d'y guetter l'arrivée d'Asthartée. Sans doute n'apparaîtrait-elle que pour le diner, mais il n'avait pas l'intention de la louper. Non, dès qu'elle apparaîtrait, il lui saisirait le bras, fusse-t-elle accompagnée du plus musclé des sportifs de l'école. Mais à sa grande surprise et joie - car bien sur, cela ne l'aurait pas amusé de devoir affronter un troll de deux mètres de haut - Asthartée arriva seule et très en avance pour le repas. Ni une ni deux, alors qu'il avait sciemment laissé la porte des cuisines ouverte, il agrippa le bras fin de son amie et la traina de force dans l'antre des elfes de maisons. Amadeus ne voulait en aucun cas courir le risque elle s'en fuisse s'il lui demandait poliment de lui parler un instant. Non! Il fallait qu'il lui parle aujourd'hui et tout de suite.

Mais alors qu'il referma sur eux la porte d'entrée, et que la Serpentarde en finissait de protestée elle lui adressa un regard étonné et lui demanda la raison de ses agissements. A la voir ainsi face à lui, Amadeus faillit perdre ses moyens.

'Faut que je te parle Asthartée.

Puis pour éviter qu'elle ne se créer l'idée d'une déclaration d'amour, Amadeus enchaina.

Assied toi Asthartée, ça serait bien qu'on parle calmement. D'ailleurs désolé de t'avoir emmené de force. J'espère que je ne t'ai pas fait mal. Ecoute."

Il prit lui même place et poursuivit.

Je voudrais que tu me dises.... pourquoi est-ce que tu m'ignores toujours quand tu es devant quelqu'un ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asthartée Bridgestone
Occlumens

avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 06/04/2013
Année / Emploi : 5ème année
Composition de la baguette : bois d’orme , ventricule de dragon, 29cm, rigide : parfaite pour des sorts et enchantements puissants, mais néanmoins élégants.
Animal de compagnie : un chat de race gris aux yeux bleus nommé Gribouille.


MessageSujet: Re: Explications dans la cuisine (avec Amadeus Lloyd)   Jeu 11 Avr - 19:42

" 'Faut que je te parle Asthartée "
Nooon sans blague, moi qui croyais que tu m'avais attirée ici pour chasser des lutins de Cornouailles ! Enfin bref, passons, il fallait avouer que j'appreciais bien tout de même Amadeus. Je lui lançai un regard intrigué, me demandant quel pouvait bien être l'objet de sa requête.
Il ajouta :
"
Assied toi Asthartée, ça serait bien qu'on parle calmement. D'ailleurs désolé de t'avoir emmené de force. J'espère que je ne t'ai pas fait mal. Ecoute.
"
Il s'assit et continua :
" Je voudrais que tu me dises.... pourquoi est-ce que tu m'ignores toujours quand tu es devant quelqu'un ? "
Je pris place à mon tour et ordonnai à un elfe de maison de m'apporter un en-cas, ce qu'il s'empressa de faire après m'avoir fait maintes révérences (merlin que ces créatures peuvent être stupides !).
Puis je le regardai d'un regard incrédule. Je croyais pourtant qu'il avait compris que je ne pouvais PAS être amie avec lui (du moins en public) !
Je lui répondis :
" Amadeus... sache que j'apprécie tous les bons moments que nous avons passé ensemble, aussi incroyable que cela puisse sembler, mais... ma condition sociale m'oblige à t'ignorer lorsque je suis en présence d'autres personnes... je ne peux tout simplement pas être ton amie. "
Bon, le fait que j'étais en train de parler en enfournant une énorme cuillère de crème glacée dans ma bouche contribuait certainement à casser la solennité du moment, mais j'espérais tout de même qu'il ait compris mon message, et ne cherchera pas à chercher des explications, étant donné que je n'avais pas vraiment envie de parler des difficultés relationnelles lorsqu'on est issu d'une famille pure...
Je lui fis un petit sourire (chose assez rare) pour lui faire comprendre que malgré son sang impur, son hygiène quelque peu douteuse et sa maladresse légendaire, je ne le méprisais pas vraiment pour autant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amadeus Lloyd
Dodo de la Farce
avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 24/03/2013
Année / Emploi : 5ème année
Composition de la baguette : Sycomore et ailes de Billywig
Animal de compagnie : Batman, un hibou assez laid et partiellement idiot


MessageSujet: Re: Explications dans la cuisine (avec Amadeus Lloyd)   Jeu 11 Avr - 21:02

La réponse d'Asthartée eut le mérite de le surprendre. A vrai dire, Amadeus s'attendait à tout sauf à ça. Qu'elle lui lance un truc comme quoi il était mal habillé, qu'il n'était pas assez populaire ou même à la limite qu'il n'était pas de Serpentard. Mais toutes ces conneries réunies ne valaient pas son excuse. Pire cela lui donnait envie de lui planter la tête dans sa fichue crème glacée.

Pour qui se prenait-t-elle ? Une aristocrate d'opérette! Voilà ce qu'elle était! Issue d'une famille dégénérée au sang pur qui copulait entre cousins juste pour prouver que des sorciers pouvaient engendrer des sorciers. Mais quel mérite y avait-il a cela ? Se croyait être plus forte, plus intelligente et tout simplement meilleure juste parce que son père était le frère de sa mère ? Lui, il avait un père connu dans le monde sorcier entier, qui avait épousé une moldue par amour et engendré deux enfants sains d'esprit. Se targuait-il d'avoir un tel père ? Non! Parce qu'Amadeus construisait sa personnalité de ses propres mains et ne tirait aucune gloire de sa famille, aussi fier fût-il d'elle.

"Mais dans quel siècle tu vis? Tu crois que tes amis en ont quelque chose à faire que tu sois riche, ou de sang pur ? Que tu sois une aristocrate? Mais t'as de la merde de dragon dans les yeux! Tu... tu dois être la seule personne dans cette fichue école pour qui cela est de l'importance! T'es une sang pur et moi un sang mêlé.... mais ça ne m'était jamais venu à l'idée de faire une telle distinction entre nous."

Amadeus se rejeta sur le siège de sa chaise et se passa une main sur le visage.

"Par Merlin mais t'es complètement idiote! Réveille toi! Tu crois que t'es une sorcière parce que tes parents sont sorciers ? On dirait une gamine qui veut tout faire comme ses parents lui disent de faire! C'est à toi de déterminer qui tu veux être! Pas à ton rang social! Toute ta vie tu vas cacher les crétins dans mon genre qui te vois telle que tu es vraiment et porter aux nues les gens qui t'estiment que pour ce que tu sembles être ?"

Amadeus se leva d'un bond et marcha d'une façon agiter avant de s'appuyer contre une porte. Son esprit cynique et la colère qu'il sentait monter en lui le rendait fou. Il avait envie de lui dire ces quatre vérités à cette consanguine-et-fière-de-l'être.

"Mais quelle genre de vie tu veux avoir? Rester dans de codes désuets dont tous le monde se fiche éperdument et être malheureuse tout le temps parce que tu ne peux pas parler avec des amis que tu caches ? Mais pour qui tu te prends Asthartée ? Tu crois que moi, comme toutes les personnes qui tu apprécies réellement vont accepter ce mépris ? Ce que tu veux c'est être seule, au milieu de gens que tu n'aimes pas. C'est ça que tu veux au fond ? Être superficielle jusqu'à être isolée ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asthartée Bridgestone
Occlumens

avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 06/04/2013
Année / Emploi : 5ème année
Composition de la baguette : bois d’orme , ventricule de dragon, 29cm, rigide : parfaite pour des sorts et enchantements puissants, mais néanmoins élégants.
Animal de compagnie : un chat de race gris aux yeux bleus nommé Gribouille.


MessageSujet: Re: Explications dans la cuisine (avec Amadeus Lloyd)   Ven 12 Avr - 19:57

" Par Merlin mais t'es complètement idiote! Réveille toi! Tu crois que t'es une sorcière parce que tes parents sont sorciers ? On dirait une gamine qui veut tout faire comme ses parents lui disent de faire! C'est à toi de déterminer qui tu veux être! Pas à ton rang social! Toute ta vie tu vas cacher les crétins dans mon genre qui te vois telle que tu es vraiment et porter aux nues les gens qui t'estiment que pour ce que tu sembles être ? "Mais quelle genre de vie tu veux avoir? Rester dans de codes désuets dont tous le monde se fiche éperdument et être malheureuse tout le temps parce que tu ne peux pas parler avec des amis que tu caches ? Mais pour qui tu te prends Asthartée ? Tu crois que moi, comme toutes les personnes qui tu apprécies réellement vont accepter ce mépris ? Ce que tu veux c'est être seule, au milieu de gens que tu n'aimes pas. C'est ça que tu veux au fond ? Être superficielle jusqu'à être isolée ? "
Je restai bouche bée devant cet acte irréflechi et inconscient. Je sentais la fureur parcourir chaque centimètres carrés de mon corps. Je tentai de retenir toute mes sentiments, me retenant de lui lancer un sort (ce qui était tout de même mérité), comme je l'avais appris à le faire durant de longues années. Je bloquai mon esprit, le vidant de toutes pensée, j'inspirait un grand coup, et répondis, d'une voix glaciale et absente de toutes émotions :
" oui. C'est ce que je veux. "
Je me levai, et j'ajoutai, le visage fermé :
" Je n'ai de toute façon aucun conseil à recevoir d'un pitoyable Gryffondor à l'hygiène déplorable, imbibé de la misérable culture moldue. Si pour toi le bonheur se résume à faire fuir tout le monde à cause de son odeur, nous n'avons rien à faire ensemble. Et j'aime être ce que je suis. Ne me juge pas sur ça, tu ne comprendras pas de toute manière. "
Je jetai un regard froid à Lloyd, encore sous le choc de ses paroles.
Comment cet idiot pouvait-il se permettre de me juger sans vraiment me connaître ? Et après c'est moi qu'on accusait d'être superficielle ! De toute manière, quitte à se séparer de quelqu'un, autant que ça soit de cet imbécile rouge et or, qui est une relation sans réel intérêt qui ne m'apporter ait rien que je n'ait déjà.
Je me rendis compte que la première impression était toujours la bonne, et que j'avais bien eu raison de ne pas me rapprocher de ce gryffondor pouilleux avant ce satané entraînement de quidditch. Mais qu'est-ce qui m'avait pris lorsque je je lui avait proposé de s'entraîner avec moi ? J'avais bien évidemment espéré tout d'abord qu'Amadeus refuserait... mais bien sûr qu'il avait accepté, devenir ami avec une fille telle que moi lui aurait attiré une multitude d'avantages ! Quelle naïve j'avais fait ! Le choixpeau aurait mieux fait de m'envoyer avec ce ramassis d'incapables de Poufsouffles !
Je me levai soudain d'un bond, pointai un index menaçant en direction de mon "ami" en m'exclamant :
" Lloyd. J'ai vu très clair dans ton petit jeu. Avant de critiquer les autres, regarde tes propres défauts d'abord. Je ne veux plus te voir t'approcher de moi. Et ne t'attends pas à ce que je ne fasse rien pour ma vengeance, j'ai de l'honneur MOI. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amadeus Lloyd
Dodo de la Farce
avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 24/03/2013
Année / Emploi : 5ème année
Composition de la baguette : Sycomore et ailes de Billywig
Animal de compagnie : Batman, un hibou assez laid et partiellement idiot


MessageSujet: Re: Explications dans la cuisine (avec Amadeus Lloyd)   Dim 14 Avr - 21:03

    Amadeus eut un petit sourire mi-figue, mi-raisin. Car il devait bien reconnaitre que ce qu'elle savait de lui était tout à fait vrai. Certes, il n'était pas vraiment une publicité pour le shampooing mais c'était aussi le cas de la plupart des autres garçons - à parfois même des filles - de son âge. Il aurait peut-être pu faire plus attention à lui mais puisqu'il n'avait aucune bonne raison de le faire - autant dire qu'aucune fille ne lui plaisait plus l'instant - pourquoi prendre une douche tous les jours? Il n'en était pas fier mais à vrai dire cela ne l'empêchait pas d'avoir quelques bons amis. Et au moins, il était certain qu'ils ne l'aimaient pas pour son apparence. Quant à la culture moldue qui l'imbibait, il eut une mimique amusée et lança perfidement à Asthartée.

    "Mais au moins moi j'en ai une, de culture."


    Et sur ce, très puérilement, il lui tira la langue. Puis, progressivement, au fur et à mesure qu'Asthartée s'échauffait et commençait à devenir hargneuse comme un sanglier mal réveillé, Amadeus sentait sa colère disparaitre. Alors qu'elle lui jurait de se venger, le jeune homme lui avait totalement pardonné sa bêtise. Après tout ce n'était pas sa faute. S'il voulait qu'elle change et qu'elle s'ouvre l'esprit, il ne devait pas s'y prendre de cette manière. Son caractère devait résulter d'années passées à écouter des idioties parentales sur le respect des traditions. Lui aussi avait connu des choses similaires, et il en connaissait même toujours. C'est pourquoi, il devait se montrer compatissant, surtout bienveillant avec elle. Il n'aurait pas du la traiter d'idiote ou de troll. Enfin de tout ce qu'il lui avait balancé à la tête.

    "Tu peux te venger si ça te chante Asthartée. Moi je ne riposterai pas. Tu es toujours mon amie, que tu le veuilles ou non. Malgré ce qui nous oppose, je t'apprécie. J'aimerai te faire découvrir d'avantage ce que j'aime et que tu rejettes par défaut. Mais si tu veux qu'on en reste au Quidditch, alors tant pis. Continuons comme ça."

    Il acheva, en se décalant de la porte pour lui laisser le passage.

    "Mais si tu veux je ne te parlerais plus, comme tu veux."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asthartée Bridgestone
Occlumens

avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 06/04/2013
Année / Emploi : 5ème année
Composition de la baguette : bois d’orme , ventricule de dragon, 29cm, rigide : parfaite pour des sorts et enchantements puissants, mais néanmoins élégants.
Animal de compagnie : un chat de race gris aux yeux bleus nommé Gribouille.


MessageSujet: Re: Explications dans la cuisine (avec Amadeus Lloyd)   Lun 15 Avr - 16:20

Bon, le fait que je lui fasse remarquer son hygiène déplorable eut l'effet de lui faire faire un sourire malheureux, c'était déjà ça (quoique je ne faisais que dire la vérité). Pour qui se prenait-il ?
Après lui avoir dit ses quatre vérités, afin de bien lui expliquer que je ne voulais pas de sa pseudo-amitié, ce guignol me répondit d'un ton las :

" Tu peux te venger si ça te chante Asthartée. Moi je ne riposterai pas. Tu es toujours mon amie, que tu le veuilles ou non. Malgré ce qui nous oppose, je t'apprécie. J'aimerai te faire découvrir d'avantage ce que j'aime et que tu rejettes par défaut. Mais si tu veux qu'on en reste au Quidditch, alors tant pis. Continuons comme ça. "

Ce à quoi je rétorquai :

"Ta fausse amitié, je n'en veux pas Lloyd. J'ai vu très clair dans ton petit jeu, et je sais pertinament que tu te sers de moi pour accroître ton image de marque. Alors ne compte plus sur moi pour faire quoi que ce soit avec toi. Pas même une partie de quidditch, les seuls fois où tu me verras jouer, ça sera pendant les matchs officiels de l'école. Je ne veut plus que tu t'approches de moi, lâche ! "

Il me répondit, après s'être
écarté de l'entrée afin de libérer le passage, que si je si je le voulais, il ne me parlerait plus.
Je sortis en trombe de le cuisine, après lui avoir lancé un " Je ne veux plus jamais que tu m'adresse la parole. C'est FINI, Lloyd !" qui résonna dans toute la salle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amadeus Lloyd
Dodo de la Farce
avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 24/03/2013
Année / Emploi : 5ème année
Composition de la baguette : Sycomore et ailes de Billywig
Animal de compagnie : Batman, un hibou assez laid et partiellement idiot


MessageSujet: Re: Explications dans la cuisine (avec Amadeus Lloyd)   Mer 17 Avr - 10:54

C'était fini. Mais cela avait-il vraiment commencé? A bien y réfléchir, il préférait être seul que mal accompagné. Il lui avait laissé une chance, et même plusieurs mais Asthartée était définitivement un cas désespéré. Ce n'était pas sa faute et il continuait à le penser mais il doutait de pouvoir y faire un jour quelque chose. Elle n'était pas foncièrement méchante, c'était juste une fille au cerveau gangréné par la bêtise familiale.

Pourtant, son âge, son adolescence aurait pu la mettre sur le chemin de la rébellion. Elle aurait pu retrouver tous ses moyens réflexifs, mais ce n'était pas le cas. peut-être que quelqu'un de plus diplomate, de plus patient, voir même d'amoureux d'elle - bon courage à lui - trouverait un moyen de la rendre moins idiote qu'elle ne l'était.

Lorsque la porte se referma sur la cuisine, Amadeus contempla le bol de crème glacée à peine entamé. Il croisa le regard interrogateur d'un elfe de maison et lui sourit gentiment.

"Désolé d'avoir causé tout ce bruit, Sally, tu peux débarrasser."


Le petit être acquiesça simplement. Les elfes de maisons, avec lui, n'avaient jamais fait la moindre courbette, ils se contentaient d'obéir et de le traiter avec politesse. Pour tout avouer, Amadeus trainait tellement souvent dans les cuisines du château qu'il connaissait presque tous les noms des créatures vivants et travaillant ici.

"Est-ce que le petit sorcier va dessiner aujourd'hui.
-Non, ça m'a un peu fatigué, je vais aller marcher autour du lac.
-C'est bientôt le couvre feu et le diner, le petit sorcier va se faire gronder.
-Tu peux me faire un sandwich au saucisson ?
-Bien sur, comme dit le petit sorcier."

Amadeus ne s'était jamais trouvé particulièrement petit, mais c'était un surnom que lui avait trouvé les elfes depuis sa première année et il semblaient rechigner à lui en trouver un autre. Assis sur un tabouret, les bras ballants et ressassant ces dernières minutes, Amadeus attendit comme un zombie, le fameux sandwich au saucisson.

FINI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le hibou chantant
Maître du jeu

avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 12/01/2013

MessageSujet: Re: Explications dans la cuisine (avec Amadeus Lloyd)   Mer 17 Avr - 11:03

- 20 points pour Gryffondor
- 20 points pour Serpentard
attribués.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aiguise-meninges.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Explications dans la cuisine (avec Amadeus Lloyd)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Explications dans la cuisine (avec Amadeus Lloyd)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CANISTRELLI
» Débuts en cuisine -libre-
» Travaux dans la cuisine
» Promenons-nous dans les bois. [Emeric]
» Quand on s’appelle Preston, on va pas courir dans les bois. Avec un nom pareil il va se faire casser la gueule par un écureuil ! ☆ Dixie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aiguise Méninges :: Poudlard et ses environs ::   :: Les cuisines-
Sauter vers: