AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rien à dire aujourd'hui. Quoique... [ PV Erzo ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Aria Black
Modo
Seconde Leader de la Chimère

avatar

Messages : 309
Date d'inscription : 22/05/2013
Année / Emploi : 5 ème Année
Composition de la baguette : Noisetier, 28 cm, coeur en crin de licorne.
Animal de compagnie : Paura, un hibou qui a peur de tout.


MessageSujet: Rien à dire aujourd'hui. Quoique... [ PV Erzo ]   Ven 14 Juin - 19:57

Samedi 28 septembre, 12 h 01 :

"Un, deux, trois. Un, deux, trois. La ballerine tourne et tourne et tourne. Ses cheveux de porcelaines de volaient pas au vent et se contentaient de rester figés comme tout le reste du mannequin. Mais ça, la jeune fille s'en fichait, ce qu'elle voulait, c'était juste écouter la douce mélodie qui émanait de sa boîte à musique.
Un, deux, trois. Un, deux, trois. Les larmes coulaient le long des joues de la fillette. La chanson qu'elle écoutait était un souvenir de sa mère, partie depuis longtemps.
Où était-elle ? Afrique ? Asie ? L'enfant n'avait aucune chance de le savoir. Cela faisait des années qu'elle vivait seule avec son père, sous prétexte que celle qui lui avait donné le jour était partie en voyage pour son travail. Aussi, elle se devait de..."

Je ferme violemment le livre. Il a beau être captivant, je n'arrive pas à me concentrer ici. Il faut dire que c'est l'heure du déjeuner et que tout le monde vaque à ses occupations sans faire attention au bouquant qu'ils font ! Rah, là, là ! Quelle bonne idée j'ai eu là en allant lire au parc ! Après, je ne vais pas m'énerver non plus, les autres ont bien le droit de s'amuser... Aussi, je ne vais pas aller les faire chier ! Non, c'est à moi de trouver un endroit plus calme. 
Poudlard est une grande école et je ne devrais avoir aucun mal à trouver un endroit propice à ma lecture. Par exemple... Je sais pas moi ! Les serres de botanique ? L'infirmerie ? La salle de divination ? La volière ? ...Que de choix absurdes ! Réfléchissons mieux, voulez-vous ? Les idées viennent seules, pas besoin de les presser. 
Hm... Alors mes petites idées ? Où êtes-vous passées ? Ici ou là ? Oh, en voilà une à côté de moi ! Je l'ai, mon idée ! Mais je risque de l'oublier... Oui, c'est ça ! J'ai trouvé ! Un lieu à la fois calme et désert ! Il y fait frais, bien qu'un peu humide. Lire au bord du lac me semble être une bonne idée.

Je me dirige donc vers ce lieu immense qu'est le lac. Comme prévu, il n'y a personne. Un puuur bonheur ! Ecoutez-moi ce son... La seule chose qu'on entend est le bruit du vent ! Rien de mieux pour se détendre ! D'ailleurs, il n'y avait pas un homme célèbre nommé "Du lac" ou un truc comme ça ? Ca se trouve, c'était "De l'étang" et je dis n'importe quoi...
Bref, je ne tergiverse pas le moins du monde pour m'assoire auprès dudit lac. Bien sûr, j'ai mon livre avec moi... Et mon sac ! Car, même si je n'ai pas cours, j'aime bien avoir quelques affaires sur moi. On sait jamais ! Admettons que je me lasse de mon livre, je pourrais sortir une feuille et dessiner des chihuahas comme j'ai l'habitude de le faire, c'est-à-dire le plus ridiculement possible. Et puis, si je suis vraiment inspirée, je peux tout aussi bien tenter d'écrire une histoire sur cette même feuille. 
Bref, pour l'heure, je lis. Enfin, c'est ce que j'avais dit que je ferais... Mais maintenant que j'ai de l'inspiration, j'ai envie de faire autre chose ! Comme... Euh... Je sais pas, moi ! En même temps, c'est moins drôle quand on est tout seul... Mais ne dit-on pas "plus on est de fous, plus on rit" ? Ce proverbe n'exprime en aucun cas l'existence d'un éventuel ennui ressenti lorsqu'on est seul. Donc je peux très bien essayer de m'amuser en solo ! Après tout, "Aria" désigne un chanteur soliste dans un orchestre, ça ne devrait pas me déranger !
Inspirée, je sors de mon sac un cahier. Il n'y a pas grand chose écrit dedans, ce n'est pas un journal intime. Plus un carnet de notes. Je n'ai jamais vraiment réussi à le tenir. En fait, je voulais juste essayer d'en avoir un pour imiter Tim. Lui, il note tout ce qu'il voit dans son carnet ! C'est impressionnant ! Bref, pour l'instant, il y a juste une page sur la couleur des plumes de mon hibou... Rien de bien intéressant... 
Je plonge à nouveau la main dans mon sac afin d'en sortir un crayon. Ce n'est pas grand chose, et c'est loin d'être fascinant. Mais ce crayon, qu'en fais-je ? Je le prends dans ma magnifique main et m'en sers pour dessiner dans mon cahier ! Bien sûr, la qualité de mes traits n'est que médiocre, mais je m'en fiche. Aujourd'hui, je ne tente pas de représenter un humain sur ma feuille  - humains qui ressemblent à des monstres quand ils sont signés de ma main... -  mais une fleur. Je dessine beaucoup mieux les fleurs que n'importe quelle autre chose !
Aussi, je m'attèle à la tâche. Mon but : dessiner un chrysanthème.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erzo Fishman

avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 21/01/2013
Année / Emploi : 3e année

MessageSujet: Re: Rien à dire aujourd'hui. Quoique... [ PV Erzo ]   Sam 15 Juin - 10:15

Erzo avait envie de se promener seul aujourd'hui comme bien des autres jours. Quand un géni tel que lui était confronté au monde extérieur bien des gens ne comprenaient pas ce qu'il racontait... Oui bon ce n'était pas comme si Erzo faisait de véritables efforts de communications non plus. Sa philosophie était plutôt mieux vaut être seul que mal accompagné... Et être bien accompagné signifiait que l'on se moque pas de lui lorsqu'il racontait des idées volontairement saugrenues. Seulement desfois le jeune serdaigle était lasse de tout ça et voulait communier avec dame nature, qui bien qu'elle ne jugeait jamais pouvait se relever extrèmement brutale. Ainsi se jour là, il prit son calepin, son matériel à dessin moldu et avança vers le lac à la recherche d'inspiration.  Il faisait plutôt beau, un temps superbe pour éviter d'être à l'intérieur même pour une noble cause comme nourrir son corp. Seulement cette fois-ci une personne était déjà en place près du Lac. Enzo aurait pu simplement s'installer un peu loin d'elle, mais il y avait une intrue sur son territoire... 
 
Il fit alors ce que tout homme aurait fait, il se cacha derrière un buisson et nota tout ce qu'il pouvait deviner ou voir sur une feuille de son calpin.
 
Individu de sex féminin, à première vu Gryffondor ou Poudsouffle, activités dans le dessin, cheveux blanc porcelaine... Aspect innofensive... Si son intuition ne le trompait pas l'individue était une personne que l'on pouvait approcher sans grand problème.  Il se dirigea donc vers la jeune fille en cherchant quelque chose à lui dire.
 
"que faite vous toute seule?" démarrage du vieux gateux pervers... Mauvais très mauvais. Alors "vous aimez le lac?" discourt de l'écolo simplet qui ne sait pas quoi dire... Hum...
 
"-Le nombre de fois que j'ai rêvé de sècher les cours pour me retrouver dans ce magnifique endroit est assez impressionnant. Pourtant un Serdaigles comme moi ne devrait en aucun cas avoir ce genre de pensées!"
 
Il laissa  la jeune fille se remettre de ses émotions, et se tenait devant elle avec un petit sourire. Malgré une farouche envie de faire fuire la jeune fille, une autre partie de lui se disait que ça serait une belle idiotie.
 
"Je suppose que pour vous c'est la même chose? Demanda t'il poliment. A moins que vous ne l'ayez mis en pratique?"  Puis il se rendit soudainement compte que ce qu'il venait de dire pouvait être mal interprêter.
 
"Attention je ne vous dis pas que vous avez l'air d'être une experte dans l'Art de sècher les cours" Dit un Erzo soudain tout nerveux qui alla même jusqu'à se gratter la tête. Il résista à l'envie de regarder se que faisait la jeune femme derrière sa feuille, mais Erzo n'avait jamais su masquer sa curiosité. Et jetait des petits coups d'oeil à droite et à gauche dans l'espoire de voir quelquechose..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aria Black
Modo
Seconde Leader de la Chimère

avatar

Messages : 309
Date d'inscription : 22/05/2013
Année / Emploi : 5 ème Année
Composition de la baguette : Noisetier, 28 cm, coeur en crin de licorne.
Animal de compagnie : Paura, un hibou qui a peur de tout.


MessageSujet: Re: Rien à dire aujourd'hui. Quoique... [ PV Erzo ]   Sam 15 Juin - 16:34

"Le nombre de fois que j'ai rêvé de sécher les cours pour me retrouver dans ce magnifique endroit est assez impressionnant. Pourtant un Serdaigle comme moi ne devrait en aucun cas avoir ce genre de pensées!"

A l'entente de cette voix inconnue, je sursaute, barrant mon croquis d'un trait de crayon. N'y faisant pas attention, je me tourne vers mon interlocuteur et le fixe avec de grands yeux. Il m'a vraiment fait peur ! Je ne savais pas qu'il y avait quelqu'un d'autre, ici ! A moins qu'il vienne d'arriver... Peut-être que j'étais trop absorbée par mon dessin pour remarquer sa présence... Cela faisait-il longtemps qu'il était là ? La question restera sûrement sans réponse.
La personne en face de moi est un garçon, peut-être un peu plus jeune que moi. Un Serdaigle, je dirais... Cheveux châtains, yeux marrons, un physique plutôt banal, quoi... 
D'abord surprise, j'esquisse un petit sourire de gêne afin de répondre au sien. Ca me perturbe toujours un peu les gens qui m'abordent, comme ça. D'ailleurs, pourquoi est-ce qu'il me dit ça ? Ce n'est pas que ça ne m'intéresse pas, juste que ce n'est pas le genre de répliques auxquelles je m'attends. Enfin, je ne m'attends que rarement aux paroles des gens... 
J'ouvre la bouche pour lui répondre quand il reprend.

"Je suppose que pour vous c'est la même chose ? A moins que vous ne l'ayez mis en pratique ?"

Il m'a l'air plutôt poli. Ca m'en fait même bizarre... Je veux dire, c'est pas tous les jours qu'on est vouvoyé ! Encore plus par quelqu'un de notre tranche d'âge. Sérieusement, ça me donne l'impression d'être une vieille... Ou une princesse, faut voir... Même si je penche plus pour la première solution.
D'ailleurs, sa deuxième phrase... Il ne me demanderait pas s'il est courant pour moi de sécher les cours ?! Certes, ce n'est pas une chose choquante ou improbable. Mais demandé comme ça par un inconnu, ça fait bizarre ! Après tout, ça fait plus ou moins partie de la vie privée, non ? Il est rare qu'une personne se mette à crier sur tous les toits qu'il est un "délinquant" qui se plaît à désobéir aux règles. Quoique, la connerie existe mes amis... 
Mais quand bien même c'est le cas, je n'ai jamais dit que j'étais une idiote ! J'ai beau ne pas être la personne la plus intelligente de l'univers, je ne suis pas une imbécile non plus !

"Attention je ne vous dis pas que vous avez l'air d'être une experte dans l'Art de sècher les cours."

Le garçon a l'air soudain plus nerveux. Il a peur que j'ai mal compris ? C'est vrai que s'il n'avait pas apporté cette précision, je n'aurais jamais pu deviner de quoi il s'agissait. Mais ce n'est pas comme si je m'étais mise en colère ou quoi que ce soit d'autre. Au contraire, ça arrive à tout le monde de mal s'exprimer, moi la première. Je pense qu'il vaut mieux que je réponde gentiment, pour estomper ce malaise...

"A vrai dire, je ne viens pas souvent ici. C'est plus comme un dernier recours dans le cas où je n'arrive à être au calme nulle-part. Mais il est vrai que c'est un magnifique endroit, voyant mon interlocuteur jeter des regards à ma feuille, je la mets en évidence afin qu'il puisse la voir, Je dessinais un chrysanthème, ça vous intéresse ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erzo Fishman

avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 21/01/2013
Année / Emploi : 3e année

MessageSujet: Re: Rien à dire aujourd'hui. Quoique... [ PV Erzo ]   Lun 17 Juin - 15:30

La jeune fille commença tout d'abord par avoir peur, visiblement Erzo était trop discret. Il fallait faire attention avec les autres personnes dénuées en générale de tout sens de l'observations... Enfin bref, il n'empêchait qu'à première vu Erzo avait bien foiré son coup. Il s'en sentit triste, la jeune fille avait visiblement pas trop apprécié tout un tas de choses dont le jeune homme était incapable de savoir quoi...




ça servait à quoi d'étudier si au final on ne savait toujours pas les choses élémentaires de la vie? Aborder une personne, échanger des sourires... bref... Il fallait pendant quelques instants de raconter l'histoire du moldu et du chaudron pour déridé la jeune personne... Cependant il était casiment certain qu'elle l'enverrait regarder ailleurs en vittesse. Ses paroles étaient pas moins repoussantes... être au calme nule part pouvait très bien sous entendre un truc du style: "vas t'en et ne reviens jamais". Cependant après un léger instant de stress il reçu un:

"Je dessinais un chrysanthème, ça vous intéresse ?"


Plutôt bon signe malgré l'étrangeté de la démarche, peut être un peu trop vive aux yeux du garçons. Comment passer aussi rapidement d'un état de relative hostilité à un état de relative sympathie. Le tout sans que le jeune homme ai ouvert un seul mot... Le genre de mystère de la vie. A moins que... Il fut tout à fait possible au vu des maigres choses qu'il savait de la jeune fille  que cette dernière se soit refugier en dehors du bruit pour réfléchir et surtout sortir du traquas que pouvait lui procurait les autres! Erzo se demanda s'il avait bien fait d'être là... Surtout que les chrystanthèmes pullullaient dans les cimetières... La jeune fille était blanche si blanche... etais-ce un fantôme? un revenant des temps anciens en quête de souvenirs dans le présent? Ses costumes étaient après tout très rétro... Allait  elle le noyer dans le lac pour qu'il lui tioenne companie pour l'éternité?



Erzo finit pas se donnait un violent coup de claque mentale en se disant que de toute façon un fantôme pourrait pas l'entrainer dans le lac contre son grès... A moins que ce dernier possède un pouvoir d'hypnose... Puis c'était stupide... Cependant la bande sonore d'un film d'angoisse moldu lui résonnait dans les oreilles.



- Un chrystanthème? A oui? Tu déssines bien! Tu permets que je te tutois...?





On vouvayait surtout les personnes qu'on connaissait pas. Puis prenant son courage à deux mains il finit par dire:


-C'est étrange... Les chrystanthèmes sont les fleurs que l'on retrouve dans les cimetierre le jour des morts...



Sa curiosité était un vilain défault, il s'en rendez compte... Surtout après avoir vu quelques films dépouvantes moldus (soit dit en passant de très mauvaises qualités.). La façon dont il appréhendait cette pauvre jeune fille devrait pouvoir en choquer plus d'un. En vrai il était presque sûr que si la fille avec un chapeau barrette se rendait compte de ce qu'il avait dans la tête elle partirait en courant...



-Vous... Tu t'appelles comment?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aria Black
Modo
Seconde Leader de la Chimère

avatar

Messages : 309
Date d'inscription : 22/05/2013
Année / Emploi : 5 ème Année
Composition de la baguette : Noisetier, 28 cm, coeur en crin de licorne.
Animal de compagnie : Paura, un hibou qui a peur de tout.


MessageSujet: Re: Rien à dire aujourd'hui. Quoique... [ PV Erzo ]   Sam 29 Juin - 20:58

Mon interlocuteur ne semble pas très à l'aise. Je veux dire... Pas à l'aise du tout. Pourquoi fait-il cette tête ? On dirait qu'il a vu un fantôme... Euh... A-Attendez ! Il y en a un derrière moi, c'est ça ?! Je ne dirais pas que j'ai peur, ce serait un comble. Poudlard en est peuplé, après tout... Mais je trouve ça bizarre. Je n'en ai jamais vu en dehors du bâtiment. Et puis, qu'est-ce qu'un revenant ferait là ? Il ne se passe rien... Il serait venu m'espionner ? Haha... Pour le coup,ça devient vraiment flippant, là...  Je dois sûrement me faire des idées ! C'est n'importe quoi ! Et puis...

"Un chrysanthème? Ah oui? Tu dessines bien! Tu permets que je te tutoie...?"

Hm ? Il veut me tutoyer ? Je n'osais pas le dire, mais je trouve ça bizarre de se vouvoyer quand on a le même âge... Ou du moins, quand on est dans la même tranche d'âge. Pour ma part, je ne vouvoie les gens que quand ils sont adultes et qu'on leur doit un plus grand respect qu'aux autres personnes. Je réponds donc par un "bien sûr", voulu enthousiaste.
Malgré cela, le garçon a toujours l'air aussi mal à l'aise... Qu'est-ce qu'il a, bon sang ?! C'est le fait que je sois albinos qui le mette dans cet état ? Si c'est le cas, je comprends parfaitement. Ce n'est pas tous les jours qu'on croise une gamine aux cheveux blancs et aux rouges. Mais j'aimerais juste que l'on me le dise. Ce n'est pas très agréable d'avoir quelqu'un comme ça, en face de soit. On a vraiment l'impression d'être un ovni...

"C'est étrange... Les chrysanthèmes sont les fleurs que l'on retrouve dans les cimetières le jour des morts..."

Je laisse échapper un léger sourire. C'était ça son problème ? Le fait que je dessine quelque chose en rapport avec la mort ? C'est mignon... Non, je ne me moque pas ! Ce n'est pas du cynisme ou quoi que ce soit d'autre. C'est rare de voir des gens réagir comme ça, de nos jours et je ne peux m'empêcher d'éprouver une certaine bienveillance envers ceux qui le font. D'habitude, à l'adolescence, les enfants développent une sorte de fascination envers la mort et la souffrance, au point que ça en devient presque ridicule. C'est presque s'ils ne disent pas clairement qu'ils trouvent que la mort c'est trop cool et que ça a trop la classe d'être orphelin de guerre ! Alors, évidemment, ça contraste avec ceux qui ne voient en ces choses là que de l'horreur et de la "glauquitude".

"Ca dépend desquels., je reprends mon crayon et reprends mon dessin, Si le chrysanthème violet est un signe de deuil, le bleu représente plus ou moins l'espoir... Et puis, tout dépend des pays ! En Chine, par exemple, on l'utilise afin d'apporter la vitalité aux gens. Il y a aussi des endroits où on l'offre à l'occasion de mariages pour symboliser la joie et l'espoir. Mais je m'égare..."

J'aime bien parler de plantes. C'est un des seuls sujets que je connais vraiment bien. C'est pour ça que j'ai tendance à beaucoup parler dans ce genre de discussions ! Il est rare que je puisse étaler ma science, alors j'en profite ! J'espère juste que ça n'ennuie pas la personne en face de moi... Peu de gens s'intéressent aux fleurs, ce que je comprends. Ca ne bouge pas, ça ne fait pas de bruit, ça n'attire pas l'attention... Je suis sûre que si je n'étais pas issue d'une famille d'herboristes, je m'intéresserais à des choses plus "communes" comme les animaux ou les armes. Ca fait moins petite fille innocente et pure et les gens aiment en parler. Mais bon, je vais pas m'en plaindre, j'aime beaucoup les plantes et je ne vois pas en quoi je devrais avoir honte de les admirer.

"Vous... Tu t'appelles comment?"

Mon prénom ? Oh, c'est vrai qu'il ne le connaît pas ! C'est réciproque, d'ailleurs. Et j'admets que cela peut s'avérer problématique de discuter avec quelqu'un qu'on ne peut pas nommer. Surtout que bon... C'est pas très convivial, tout ça !
Je fais un grand sourire avant de lui répondre :

"Aria, et toi ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rien à dire aujourd'hui. Quoique... [ PV Erzo ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rien à dire aujourd'hui. Quoique... [ PV Erzo ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand Steven Bénoit ne trouve rien à dire
» Quand on a rien a dire d'intéréssant...
» Lorsque ton passé t'appelle, ne répond pas. Il n'a rien de nouveau à te dire > Aidy ♥︎
» Compatibilité des prénoms, ça veut rien dire, mais c'est tellement drôle
» Si T'as Pas D'amis Prend Un Curly, Si t'en a Trop Prend un Fusil et Si T'as Rien de Tout ça... Fais Comme moi et Suicide Toi ! 8D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aiguise Méninges :: Poudlard et ses environs ::   :: Le lac-
Sauter vers: